Le marché des VUL poursuit sa progression en Europe

Publié le par

Contrairement au marché européen du véhicule particulier neuf qui a subi un fort recul des ventes en juillet, celui des véhicules utilitaires légers a connu une nouvelle progression.

Le marché des VUL poursuit sa progression en Europe

187 158 unités ont été vendues en juillet selon l’Association des constructeurs européens d’automobiles (Acea), soit une hausse de 14,2 % par rapport à la même période en 2015. Juillet s’impose ainsi comme le 34e mois consécutif de hausse.
Les cinq marchés les plus importants en volume ont tous enregistré une progression plus ou moins significative. La plus belle performance est à mettre au crédit de l’Italie avec une croissance de 27,6 % et 14 400 unités vendues et de l’Espagne avec une augmentation de 17,3 %, soit 17 523 exemplaires écoulés. Les France et l’Allemagne ont également connu une croissance à deux chiffres avec une hausse respective de 12,9 et 11,3 % pour 25 685 et 45 325 unités commercialisées. Le Royaume-Uni a enregistré la moins bonne des performances parmi ces cinq marchés, à + 2,7 % et 36 700 unités.

12,4 % de croissance pour la France depuis le début de l’année

Sur les sept premiers mois de l’année, 968 791 VUL ont été vendus sur le Vieux Continent, soit une hausse de 13,2 % par rapport à la même période en 2015. Quatre pays des cinq plus gros contributeurs ont bénéficié d’une croissance à deux chiffres. Les plus fortes progressions reviennent à l’Italie (+ 31,3 %), l’Espagne (+ 13,8 %), mais aussi à la France qui a vu ses ventes de VUL grimper de 12,4 % avec 215 135 exemplaires immatriculés. Si l’Allemagne s’en est bien sorti avec une augmentation de 10,9 %, le Royaume-Uni a dû se contenter d’une croissance modeste de 3 %.

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos