Le marché européen du véhicule électrifié en bonne santé

Publié le par

Les ventes de véhicules à motorisations alternatives ont augmenté de 51,4 % au troisième trimestre 2017, une belle progression à mettre au crédit des modèles électrifiés.

 Le marché européen du véhicule électrifié en bonne santé

Selon l’Association européenne des constructeurs automobiles (ACEA), le marché des véhicules à énergie alternative a connu au troisième trimestre un bond de ses ventes de 51,4 % par rapport à la même période en 2016. Ce qui correspond à 211 635 unités écoulées, soit une part de marché de 6,2 %. Ce sont surtout les modèles électrifiés qui ont contribué à cette progression à deux chiffres : les ventes de véhicules électriques se sont accrues de 60,9 % à près de 24 000 unités tandis que le segment des modèles hybrides rechargeables a bénéficié d’une hausse de plus de 53 % à 31 000 exemplaires écoulés.

Du côté des hybrides, la hausse s’est établie à près de 60 % et environ 110 000 unités. Sans oublier les véhicules carburant aux autres énergies alternatives (GPL, GNV, E85) qui ont atteint 45 000 ventes, soit une hausse de 30,6 %.

Des hausses à deux chiffres sur les cinq grands marchés

Chacun des cinq grands marchés a affiché des hausses à deux chiffres, contribuant ainsi de manière significative à la performance positive de l’Europe. Les immatriculations de véhicules alternatifs ont presque doublé en Espagne et en Allemagne, progressant respectivement de 90,7 % et 82,7 % par rapport à l’année dernière. Le Royaume-Uni affiche de son côté une évolution de + 48,2 %. Enfin, les ventes ont bondi de + 47,9 % en France et de + 33,3 % en Italie. Au sein de ces cinq marchés, la hausse est essentiellement à mettre au crédit des hybrides rechargeables.

L’ACEA tempère cependant ces résultats : « Ces augmentations sont impressionnantes, mais principalement parce qu’elles proviennent d’une base faible. La part de marché de ces véhicules reste faible. Au cours du troisième trimestre, un véhicule sur 60 vendus en Europe était électrique (dont hybride rechargeable) et un sur 16 adoptait une autre motorisation alternative (hybride, pile à combustible, éthanol (E85), GPL, gaz naturel). »

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos