[Spécial Francfort] Le nouveau Land Rover Defender dévoile ses lignes

Publié le par

Le nouveau 4x4 est destiné à la commercialisation dans 128 marchés. Une version hybride rechargeable rejoindra la gamme au cours de l’année prochaine.

[Spécial Francfort] Le nouveau Land Rover Defender dévoile ses lignes

Conçu pour les « aventuriers et les esprits curieux », l’iconique Defender débarque au salon de Francfort pour compléter la dynastie Land Rover. Avec sa forme cubique, le véhicule est proposé en versions 110 et 90. La version 110 propose plusieurs configurations d’assises : 5, 6 ou 5+2 places, mais également un espace de changement total allant jusqu’à 2 380 litres en rabattant la deuxième rangée de sièges. La version 90, dont l’empattement est plus court (2,59 m contre 3,02 m) peut accueillir à son bord six passagers. Dans l’habitacle, le numérique prend place avec un écran tactile centré sur le tableau de bord. Le levier de vitesses trouve, lui, sa place juste en dessous, dégageant ainsi de l’espace au niveau de la console centrale.

Le modèle est disponible selon plusieurs finitions telles que Defender S, SE, HE, First Edition et le Defender X en haut de la gamme. La nouvelle architecture D7x de Land Rover, spécialement conçue, est à 95 % inédite et basée sur une construction monocoque légère en aluminium.

« Le nouveau Defender est fidèle à son passé sans en être esclave, reconnaît Gerry McGovern, chef du service design de la marque. Ce nouveau Defender est conçu pour un nouveau monde. Sa personnalité unique est mise en valeur par sa silhouette caractéristique et ses proportions parfaites qui le rendent à la fois attachant et polyvalent. C’est un 4x4 agréable à regarder dont le design et la conception sont faits pour les passagers ».

Au lancement, la gamme essence comprend quatre cylindres 2 l turbo de 300 chevaux (P300) ainsi que le six cylindres 3 l décuplant 400 chevaux (P400) équipé d’une technologie hybride MHEV. Par ailleurs, les clients ont le choix entre deux moteurs diesel à quatre cylindres – le D200 ou le D240 – qui permettent une consommation de 7,6 l/100 km et rejettent 199 g de CO₂/km (équivalent NEDC). Une offre hybride rechargeable PHEV rejoindra ultérieurement la gamme. Côté tarifs, la version 110 est proposée sur le marché français à un prix d’appel de 55 900 euros, tandis que la version 90 sera ultérieurement proposée à partir de 49 900 euros.

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos