Le retour en force des systèmes à motorisation essence

Publié le par

Le retour en force des systèmes à motorisation essence

La présence des véhicules neufs essence est majoritaire sur le marché automobile grâce à un contexte écologique qui favorise ce type de motorisation. En effet, les normes de dépollution de plus en plus drastiques ciblent les véhicules Diesel, tandis que les véhicules hybrides s’implantent considérablement et mixent la technologie électrique avec la thermique essence. Les objectifs de diminution des émissions de polluants, de réduction de consommation et de préservation d’un bon niveau de performance correspondent plus aux possibilités ouvertes par les motorisations essence.

Chez les professionnels, les ateliers de maintenance vont accueillir de plus en plus de véhicules essence et hybride pour réaliser l’entretien, le contrôle et le diagnostic des systèmes d’injection et de dépollution. La population au sein de ces ateliers est jeune et a été peu confrontée à ce type de moteurs, il s’agit donc de développer des méthodes et des connaissances en plus de les mettre à jour. Ainsi, l’intervention sur les véhicules essence récents se fera plus efficacement. C’est un avantage également auprès des clients qui pourront être mieux renseignés et rassurés face à une entreprise réactive à l’actualité.

Le GNFA propose pour cela une formation complète de 14 jours avec des modules en accord avec les nouvelles pratiques et les nouvelles normes.

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos