Le secteur auto peine à recruter.

Publié le par

Le secteur auto peine à recruter.

Malgré un taux de chômage record, certains postes peinent à trouver des candidats. Dans son baromètre trimestriel, le site Web Jobintree dresse le bilan des postes qui restent vacants et de ceux qui, au contraire, sont sur-sollicités. Pour le 3ème trimestre 2014, Jobintree a étudié plus de 60.000 offres d’emploi et de 400.000 actes de candidatures effectuées via son site entre juillet et septembre 2014.

Bien que la France compte plus de 3,4 millions de demandeurs d’emploi (nombre d’inscrits au Pôle Emploi en août 2014), des postes ne trouvent toujours pas preneurs, comme le souligne depuis 2012 le baromètre Jobintree. Son édition du 3ème trimestre 2014 montre que ce sont les entreprises issues de l’industrie, de la santé ou encore de l’informatique ont le plus de mal à recruter certains profils.

Ingénieur automobile et carrossier : pénurie de candidats

Au niveau des métiers de l’automobile, l’ingénieur automobile et le carrossier font partie des postes qui reçoivent le moins de candidatures. Ceux-ci ne reçoivent, en effet, que 21 candidatures en moyenne par offre d’emploi et 23 pour le carrossier. A titre de comparaison, un poste comme "chargé de communication" recueille en moyenne 2056 CV par annonce publiée.

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos