Les 7 péchés capitaux du garagiste !

Publié le par

La confiance est le maître mot des relations que les automobilistes entretiennent avec les garagistes. La majorité d’entre eux ayant déjà connu au moins une expérience négative avec un réparateur*.

Les 7 péchés capitaux du garagiste !

N° 1 - 29 % des automobilistes (et même 39 % dans l’agglomération parisienne) jugent avoir déjà payé pour des réparations non réalisées ou des pièces non remplacées.

N° 2 - Quatre Français sur dix (39 %) déplorent également que leur garagiste ait déjà dépassé, sans les prévenir, le devis annoncé lors de la prise en charge de leur véhicule.

N° 3 - Près d’une personne sur deux (48 %) estime que son garagiste lui a déjà facturé des prestations supplémentaires et non nécessaires, un désagrément particulièrement fréquent pour les cadres supérieurs (64 %).

N° 4 - 46 % des personnes interrogées déclarent avoir déjà eu des doutes sur le niveau de qualification ou d’équipement d’un garagiste pour intervenir sur leur véhicule.

N° 5 - Près d’une personne sur deux rapporte avoir déjà connu des désagréments liés à un manque de rigueur du garagiste en matière de gestion de son planning : ainsi, 48 % des personnes interrogées ont déjà récupéré leur véhicule en retard par rapport à la date annoncée lors de sa prise en charge.

N° 6 - Quatre automobilistes sur dix (40 %) déclarent qu’il leur est déjà arrivé d’être mal accueilli par un garagiste, dont 15 % à plusieurs reprises.

N° 7 - 31 % des automobilistes affirment avoir déjà été rebutés par l’aspect ou la saleté d’un garage, un sentiment particulièrement répandu parmi les professions libérales et cadres supérieurs (39 %).

* sondage iDGARAGES.com, en partenariat avec l’IFOP, réalisée par questionnaire auto-administré en ligne du 9 au 14 septembre 2015 auprès d’un échantillon de 1 006 automobilistes

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos