Les Français très attachés aux constructeurs nationaux

Publié le par

Une étude dirigée par Kantar TNS pour Aramisauto.com met en lumière un nouvel engouement des Français pour l’automobile et plus précisément pour les automobiles françaises.

 Les Français très attachés aux constructeurs nationaux

Les Français tombent à nouveau sous le charme des véhicules, et plus particulièrement ceux produits par les constructeurs nationaux : c’est ce que révèle l’étude menée par Kantar TNS pour le compte d’Aramisauto.com. Cette étude, qui a passé au crible les réponses de 1 010 répondants, tort le coup au postulat selon lequel les Français accordent moins d’importance à leur véhicule. En effet, la perception de la voiture comme un simple moyen de joindre un point A à un point B affiche une baisse significative cette année pour passer de 43 % en 2016 contre 38 % en 2017. Des chiffres qui confirment une évolution observée depuis cinq ans, puisqu’ils étaient 54 % en 2012.

L’automobile revêtirait à nouveau, selon cette étude, une dimension émotionnelle : 41 % des répondants l’associe à une dimension « rêve », là où ils n’étaient que 34 % en 2013. Cette tendance est d’autant plus affirmée chez les 18-34 ans où cette proportion atteint 44 %. La voiture est également de plus en plus attachée à la notion de liberté et d’autonomie. C’est le cas pour 35 % des sondés contre 33 % en 2016 et 31 % en 2012. Ce sentiment est encore une fois exacerbé chez les plus jeunes puisque pour 36 % d’entre eux, la voiture est synonyme de liberté. D’ailleurs, contrairement aux idées reçues, la proportion des jeunes qui passent leur permis de conduire reste stable depuis 2013. Ils l’obtiennent en moyenne à 29 ans. « De manière plus globale, 9 Français sur 10 détiennent le permis de conduire », notent Kantar TNS et Aramisauto.com.

Les constructeurs nationaux plaisent à nouveau

Les efforts de renouvellement de gamme des constructeurs français portent leurs fruits. Pour preuve : l’attachement aux marques françaises poursuit sa tendance à la hausse amorcée l’an dernier avec une forte progression en 2017, pour retrouver le niveau enregistré en 2012. Ainsi, 53 % des Français sondés se sont déclarés attachés, dont 12 % très attachés, aux constructeurs nationaux. Chez les jeunes de 18-35 ans, cette proportion atteint 50 % dont 8 % de sondés très attachés aux marques françaises.

Une affection avant tout motivée par des raisons sociales : 46 % des répondants qui se sont déclarés attachés, ont affirmé l’être par patriotisme économique. En clair, les Français pensent avant tout à la sauvegarde des emplois générés par les constructeurs nationaux. À noter que la proportion de Français évoquant cette raison à connu en 2017 une baisse significative de 9 points, tandis que celui lié à l’attrait du style des véhicules français est en forte hausse. 27 % des personnes interrogées qui se sont déclarées être attachées aux marques françaises le sont car le style des modèles leur plaît, une proportion qui atteint 33 % chez les plus jeunes. Sont aussi évoqués, la sécurité des véhicules (32 %), le rapport qualité/prix (15 %) mais aussi les bonnes performances environnementales (10 %).

L’automobile a donc encore de beaux jours devant elle en France.

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos