Les assureurs prolongent la participation aux frais de nettoyage des véhicules

Publié le par

Le CNPA vient d’annoncer que la FFA avait donné son accord pour une prolongation jusqu’au 30 avril de la participation des assureurs aux frais de décontamination des véhicules en réparation.

© Volkswagen
© Volkswagen

Le CNPA vient de confirmer la prolongation de la participation des assureurs aux frais de décontamination des véhicules en réparation jusqu’au 30 avril prochain. Une bonne nouvelle puisque certains assureurs avaient réduit, voire stoppé l’indemnisation de ces frais de nettoyage liés à la crise sanitaire au quatrième trimestre 2020. Face à ces décisions, le CNPA avait demandé à la Fédération française de l’assurance (FFA) une mise au point avec l’ensemble des assureurs pour une prolongation de ces remboursements jusqu’à la mi-février 2021. Dans le contexte de l’arrivée des variants du coronavirus, cette prise en charge a été prolongée jusqu’au 30 avril prochain. La décontamination des véhicules s’impose plus que jamais pour la protection des salariés et des clients. Une instruction a donc été émise par la FFA à l’attention de tous les assureurs présents dans l’automobile. En revanche, le niveau de la participation aux frais est laissé à l’appréciation de chaque assureur, qui annoncera ses conditions à ses réparateurs agréés et non agréés. Lors de la mise en place de cette participation aux frais l’année dernière, un forfait décontamination Covid homogène avait été défini. Le CNPA rappelle au passage qu’il ne peut interférer dans les discussions tarifaires, en raison de son statut d’organisation professionnelle. Cependant, le CNPA souligne que chaque réparateur, qu’il soit agréé ou non, peut accepter ou renégocier les tarifs. En revanche, il a l’obligation d’appliquer le protocole national sanitaire, et peut s’appuyer sur le guide établi par IRP-Auto.

Voir aussi :

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos