Le marché du véhicule d’occasion progresse de 1,2 % en avril

Publié le par

Le marché du véhicule d'occasion progresse de 1,2 % en avril

Après un mois de mars en forte hausse (+ 8,5 %), les immatriculations des véhicules d’occasion progressent très légèrement en avril (+ 1,2 %) pour un volume total de 486 975 unités. Après deux années de forte hausse, il est possible que le marché du VO atteigne une certaine maturité en 2015 et ne connaisse pas les fortes progressions des mois précédents.

Au niveau des classes d’âge, les véhicules de moins d’un an sont en recul à 8,18 % contre 8,42 % le mois dernier, ce qui peut laisser supposer un ralentissement au niveau des ventes des professionnels. Les véhicules très récents étant leur cœur de marché alors que les échanges entre particuliers se concentrent, pour deux tiers, sur les véhicules plus anciens.

Côté marques françaises, on enregistre un léger recul de - 0,3 % pour une pénétration de 55,42 %. Les immatriculations de Citroën sont les seules à la hausse (+ 1,8 %), tandis que Peugeot (- 1,3 %) et Renault (- 0,6 %) reculent ce mois-ci.

Au niveau des marques étrangères, la progression totale est plus affirmée (+ 3,1 %) pour une part de marché de 44,58 % en avril. Dans le rang des progressions, on retrouve les marques suivantes : Dacia (+ 6,3 %), Audi (+ 4,5 %), BMW (+ 4,3 %), Mercedes-Benz (+ 6,4 %), Nissan (+ 15,3 %), Seat (+ 1,7 %), Suzuki (+ 4,4%), Toyota (+ 5,5 %), Volkswagen (+ 4,2 %), Kia (+ 23,9 %) et Volvo (+ 3,6 %). Le mois d’avril est, en revanche, moins bon pour Alfa Romeo (- 5,9 %), Fiat (- 2,9 %), Hyundai (- 4,1 %) et Opel (- 0,8 %).

Le VUL d’occasion progresse de + 0,9 %

Sur cette même période d’avril 2015, les immatriculations de véhicules utilitaires d’occasion connaissent la même évolution à + 0,9 % pour un total de 47 448 unités dont + 0,1 % pour les marques françaises et + 2,5 % pour les étrangères.

Voir aussi :

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos