Les marchés automobiles ayant la plus forte pénétration de VE en Europe

Publié le par

Sous la contrainte des nouvelles réglementations européennes et parfois sous la stimulation d’aides, les ventes de véhicules 100 % électriques progressent dans la plupart des pays européens. La Norvège, l’Islande et la Suède sont aux avant-postes.

© DR / Tesla
© DR / Tesla

Sur les huit premiers mois de l’année, la part des véhicules 100 % électriques dans les ventes globales augmente fortement sur les marchés européens. La moyenne de la zone Europe se situe à 8 %, contre 3 % sur l’exercice 2019. Au gré des schémas d’incentives et des choix énergétiques des pays, d’importantes disparités apparaissent logiquement.

La France et l’Allemagne ex-aequo

Sans surprise, la Norvège continue sa politique volontariste et la pénétration des véhicules 100 % électriques s’établit à 69 %, majoritairement des voitures à batteries (BEV). Suivent l’Islande (39 %), la Suède (27 %), la Finlande (16 %).
Comme de coutume, les Pays-Bas sont dynamiques (14 %) devançant le Danemark (12 %) et le Portugal (11 %). À 9 %, la France et l’Allemagne sont au-dessus de la moyenne européenne, l’Allemagne connaissant une montée en puissance marquée (9 % en juin, puis 12 % en juillet et 14 % en août). À l’inverse, même si les taux de croissance de ventes sont élevés, l’Italie et l’Espagne restent bien en retrait (3 %).

Le cas particulier de la Belgique

En outre, la Belgique connaît une forte progression de la part des véhicules 100 % électriques dans ses ventes (7 % au cumul des huit premiers mois de l’année 2020), principalement par le biais des hybrides rechargeables (PHEV). La situation du marché est pourtant parfois rendue complexe par les différentes grilles d’aides et de taxes qui existent entre Bruxelles capitale, la région wallonne et la région flamande.

(Sources datas : ICCT, AAA DATA , SMMT, Dataforce)

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos