Les monospaces Ford S-Max et Galaxy déclinés en version hybride

Publié le par

Leur production débutera en septembre 2020 au sein de l’usine espagnole de Valence. Les premiers véhicules arriveront sur le marché début 2021.

© Ford.
© Ford.

Depuis leur lancement en 2015, la nouvelle génération des monospaces Ford S-Max et Galaxy se sont respectivement écoulés à 125 000 et 69 000 exemplaires sur le Vieux Continent, dont 9 200 et 3 700 unités en France. Sur les onze premiers mois de l’exercice 2019, les deux modèles ont enregistré une progression de 9 % des ventes à l’échelle européenne. Afin d’accompagner la transition écologique visant à réduire les émissions de CO2, le géant américain vient d’annoncer que les deux familiales de 7 places seront prochainement déclinées avec une motorisation hybride.

Les nouveaux Ford S-Max et Galaxy, présentés en octobre 2019, seront produits à Valence, en Espagne. Le site de production fabrique déjà le Kuga en hybride rechargeable, ainsi que la Mondeo hybride. Les nouveaux S-MAX hybride et Galaxy hybride seront conçus sur la même architecture d’hybridation que le nouveau Kuga hybride, qui combine un bloc essence 2,5 litres avec un moteur électrique et une batterie lithium-ion. La transmission sera une boîte automatique power-split Ford qui simule une variation continue. « Les S-Max et Galaxy hybrides seront par ailleurs équipés du système de récupération d’énergie au freinage qui capture et réutilise jusqu’à 90 % de l’énergie habituellement perdue », souligne la marque américaine. Le passage en déclinaison hybride n’aura aucune incidence sur la capacité de chargement des modèles qui demeure de 2 200 litres pour le Ford S-Max et de 2 339 litres pour le Ford Galaxy. Leur production débutera en septembre prochain et les premiers exemplaires sont attendus en début d’année prochaine.

Voir aussi :

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos