Les policiers parisiens vont rouler en e-Golf

Publié le par

La préfecture de police de Paris répond aux exigences de la loi relative à la transition énergétique en renouvelant une partie de son parc automobile avec des véhicules électriques signés Volkswagen. Une bonne nouvelle pour la marque qui ambitionne, à terme, de s’imposer en tant que leader en électro-mobilité.

Les policiers parisiens vont rouler en e-Golf

Volkswagen se frotte les mains. La marque vient de remporter l’appel d’offres lancé par la préfecture de police de Paris, visant à équiper ses forces d’intervention en véhicules électriques et hybrides rechargeables. Des e-Golf ainsi que des Passat GTE vont être louées aux policiers pendant plusieurs mois à titre d’expérimentation.

Pour présenter son partenariat avec la préfecture de Police, Volkswagen a réalisé une affiche publicitaire, accompagnée du slogan : « Vous avez le droit de garder le silence ». Il faut y voir un jeu de mots entre le discours employé par les policiers et la caractéristique d’une mobilité silencieuse propre au véhicule électrique.

Deux modèles électriques

La e-Golf est dotée d’une autonomie allant jusqu’à 300 kilomètres, sachant que sa batterie peut être chargée à 80 % en moins d’une heure à une station de charge CCS. Son moteur, d’une puissance de 100 kW (136 ch), permet à la voiture d’accélérer de 0 à 100km/h en 9,6 secondes.

De son côté, la Passat GTE hybride garantit aux forces de l’ordre une autonomie de 50 kilomètres en mode tout électrique, et jusqu’à 1 000 kilomètres en mode hybride. Le moteur délivre une puissance cumulée électrique/thermique de 218 ch.

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos