Les quatre associations de la filière automobile européenne appellent à un plan de relance post Covid-19

Publié le par

L’ensemble des associations européennes de la filière automobile lancent un appel pour une reprise coordonnée en Europe à travers une relance de la demande des clients particuliers et professionnels dans chacun des pays de l’Union européenne.

© Pixabay / Nak
© Pixabay / Nak

Dans un communiqué du 5 mars 2020, les quatre principales associations européennes : ACEA, CECRA, CLEPA et ETRMA représentant l’ensemble de la filière automobile en Europe des fournisseurs d’équipements et de pneumatiques, aux constructeurs automobiles, aux concessionnaires et ateliers, appellent à un plan de relance rapide.

Un plan de 25 actions au niveau européen

Rappelons que le secteur automobile est l’un des plus touchés avec l’aéronautique par cette crise sanitaire du Covid-19 et le confinement qui en a suivi dans l’ensemble des pays européens. Pour sortir de la crise, les associations proposent un plan composé de 25 actions clés pour assurer un redémarrage vigoureux du secteur et de l’économie dans son ensemble.

"Pour relancer la mobilité et l’activité économique, il sera essentiel que les concessionnaires automobiles et les ateliers automobiles rouvrent au plus vite dans les pays où ils sont encore fermés", explique Bernard Lycke, directeur général du CECRA, l’association des concessionnaires et ateliers automobiles. "Des incitations à l’achat ciblées et des programmes de mise à la casse pour toutes les catégories de véhicules, en plus de stimuler la reprise, contribueront positivement à la neutralité carbone et à la sécurité routière".

Ciblant les décideurs au niveau européen et national, le plan d’action énumère des recommandations tangibles pour sortir avec succès de la crise corona. Ensemble, ils veulent contribuer à une réponse politique au C-19 qui garantit la santé publique, minimise l’impact sur l’économie et continue de se concentrer sur les objectifs primordiaux de notre époque : la société numérique et neutre en carbone.

Stimuler la demande des particuliers et des entreprises

Dans le cadre du plan d’action, le secteur appelle à des programmes coordonnés de renouvellement des véhicules pour tous les types et catégories de véhicules dans l’UE. Cela stimulera la demande des particuliers et des entreprises, soutiendra la reprise économique dans tous les domaines et accélérera le rajeunissement du parc automobile sur les routes européennes.

"Les incitations à l’achat et à l’investissement devraient être basées sur des critères similaires dans toute l’Europe, en s’appuyant à la fois sur des financements nationaux et européens", expliquent les professionnels européens dans leur communiqué. "Ces régimes devraient être renforcés par la suppression des primes et devraient tenir compte des ambitions climatiques de la société et des objectifs d’utilisation rationnelle des ressources, de concert avec l’impact économique".

Voir aussi :

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos