Les six finalistes du Grand Prix ACF AutoTech révélés

Publié le par

L’Automobile Club de France et l’Essec Automobile Club viennent de révéler les noms des six finalistes du Grand Prix ACF AutoTech 2021. Le vainqueur sera désigné le 15 avril prochain.

© Grand Prix ACF AutoTech
© Grand Prix ACF AutoTech

Depuis 2018, l’Automobile Club de France et l’Essec Automobile Club organisent le Grand Prix ACF AutoTech. L’objectif consiste à aider de jeunes entreprises innovantes exerçant dans l’usage, la commercialisation, la fabrication et la conception de l’automobile. Cette année, plus de 75 entreprises se sont portées candidates. Parmi ce vivier, le jury a retenu six finalistes. Chacun bénéficiera d’un accompagnement dans leur prise de parole par Humeaning, société dirigée par Béatrice Duboisset, membre du jury. Ces finalistes profiteront également d’une mise en avant et d’une belle visibilité lors de la finale, qui se déroulera le 15 avril à Paris. « Je suis toujours impressionné au-delà de la qualité des dossiers par l’enthousiasme et le professionnalisme des dirigeantes et dirigeants de ces jeunes pousses, parmi lesquelles, sans aucun doute, figurent les licornes de demain », commente Louis Desanges, président de l’Automobile Club de France et président du jury.

L’électrique au centre des projets

Parmi les six finalistes, trois concourent pour le Prix Pionnier ACF et trois autres pour le Grand Prix ACF. Dans la première catégorie, figurent donc la société chilienne Sustrend Lab, qui développe une technologie capable de transformer le carbone issu de la combustion des pneus en graphite pouvant être utilisé dans les batteries de véhicules électriques. La deuxième firme est Hive Electric, qui développe une nouvelle génération de batterie sans matériau précieux ou critique. Enfin, la troisième société est Eifhytec, qui développe un compresseur hydrogène innovant. En course pour le Grand Prix ACF, figurent Qovoltis, solution de recharge pour véhicules électriques, qui utilise l’intelligence artificielle afin de piloter et optimiser la consommation par rapport au réseau électrique. La deuxième start-up est ChargeGuru, spécialisée dans les solutions de recharge sur-mesure. Enfin, le dernier nommé est Mob-Energy, qui développe des robots chargeurs de véhicules électriques, qui intègrent des batteries de seconde vie et qui rechargent les véhicules sur les parkings. Ces six finalistes postulent également pour la mention GPACF GreenTech, qui récompense les projets les plus impactant pour l’environnement. Résultat final le 15 avril prochain.

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos