Les véhicules économiquement irréparables se stabilisent

Publié le par

Les véhicules économiquement irréparables se stabilisent

Selon les données communiquées par SRA (Sécurité et Réparation automobiles), la part des véhicules économiquement irréparables (VEI) a représenté 11,2 % des voitures accidentées en 2013. Un pourcentage stable par rapport à l’année 2012 puisque la proportion avait atteint 11,3 %. Sur l’ensemble des véhicules assurés et expertisés en 2013, les modèles de moins de deux ans déclarés VEI n’ont représenté que 1,7 %. Pour les plus de 15 ans, ce taux atteint 41,9 %. L’âge moyen des véhicules mis en épave a été de 12 ans. L’organisme remarque également que le niveau de gamme entre en jeu dans ces procédures, ce qui n’est pas une surprise. En effet, pour les moins de 4 ans, la part des modèles du segment H classée en VEI se limite à 1,7 % alors que celle des citadines du même âge atteint 5,3 %. Les statistiques des années 2014 et suivantes révèleront l’impact ou l’insuffisance des démarches de certains constructeurs qui ont décidé d’accorder des remises sur les prix de certaines pièces de carrosserie pour sauver des véhicules menacés par cette procédure.

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos