Les ventes d’utilitaires en berne en Europe

Publié le par

Selon l’Acea, Association européenne des constructeurs automobile, les ventes de véhicules utilitaires légers ont connu un net ralentissement en avril, à l’image du marché des véhicules particuliers.

Les ventes d’utilitaires en berne en Europe

En avril, les ventes de véhicules particuliers ont subi une chute de 7,1 % en Europe par rapport à l’année précédente. Le marché des véhicules utilitaires légers n’a pas non plus été épargné par ce ralentissement des commercialisations. Selon l’Association européenne des constructeurs automobile (ACEA), les ventes de VUL ont reculé de 7,0 % en avril avec 148 185 unités écoulées. Trois des cinq marchés les plus importants ont été impactés par cette diminution, à commencer par le Royaume-Uni, avec des ventes en chute de 18,8 %, mais aussi l’Allemagne (-10,2 %) et l’Italie (-7,9 %). L’Espagne et la France s’en sont un peu mieux sortis avec des croissances respectives de 1,1 et 0,5 %.

Sur les quatre premiers mois de l’année, les immatriculations de VUL ont cependant conservé un certain dynamisme sur le Vieux Continent avec une hausse de 4,3 % par rapport à la même période de l’année précédente. 653 025 ont été vendus dans cette zone. La France, avec une augmentation de 7,6 %, à participé à ces bonnes performances au même titre que l’Espagne (+17,3 %), l’Italie (+4,8 %) et l’Allemagne (+ 3,6 %).

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos