Les ventes de véhicules d’occasion enregistrent un fort rebond en juin (+ 4,2 %)

Publié le par

Les ventes de véhicules d’occasion enregistrent un fort rebond en juin (+ 4,2 %)

Après un premier quadrimestre 2014 marqué par une évolution de + 1,7 % des immatriculations de véhicules d’occasion et un mois de mai en recul de - 3 %, le marché VO retrouve des couleurs en juin avec un total de 464 325 véhicules d’occasion immatriculés, soit une progression de + 4,2 %. Il se confirme ainsi que le mois précédent, marqué par de nombreux ponts, était un accident de parcours. Au cumul, sur les six premiers mois de l’année, il est intéressant de remarquer que le marché est en légère progression de 1,3 % pour un total, à fin juin, de 2 708 758 VO immatriculés. Toujours sur cette même moitié de l’année, les marques françaises progressent également de 1,3 % (1 528 553 unités) pour une part de marché de 56,43 %. Les étrangères progressent un peu plus à + 1,4 % pour une pénétration de 43,57 %.

Revenons au mois de juin. La progression des françaises est de + 4,1 % pour un total de 259 975 unités, dont une progression de + 4,7 % pour Citroën et + 4 % pour Peugeot et Renault. Leur part de marché est de 55, 99 % contre 44,01 % pour les étrangères. À ce titre, les marques importées tirent, dans l’ensemble, leur épingle du jeu ce mois-ci également avec une progression générale de + 4,2 %. Dans le détail, Alfa Romeo (+ 2,5 %), Audi (+ 3,5 %), BMW (+ 3,1 %), Fiat (+ 4,5 %), Hyundai (+ 3,7 %), Kia (+ 15,1 %), Mercedes (+5,9%), Mini (+11,8%), Nissan (10,7%), Opel (+0,5%), Suzuki (+5,6%), Toyota (+ 5,2 %), Volkswagen (+ 4,5 %) et Volvo (+ 3,3 %) enregistrent de belles performances. Seuls Ford (- 1,5 %) et Seat (- 1,8 %) ne profitent pas de ce rebond des immatriculations VO.

Les véhicules de 1 à 5 ans d’âge progressent de 3 points

Autre fait notable, les véhicules de moins d’un an d’âge reculent encore fortement à hauteur de 6,93 % contre 7,34 % le mois dernier et 8,12 % il y a encore deux mois. En revanche, la part des véhicules âgés de 1 à 5 ans rebondit à 26,42 % contre 23,9 % en mai dernier. Les véhicules de plus de cinq ans sont stables avec une pénétration de 66,64 %.

Sur cette même période, la vente des véhicules utilitaires d’occasion est relativement stable à + 4,2 % pour un total de 66 436 immatriculations. À noter que les marques françaises de VUL progressent de 2,8 %, dont + 2 % pour Citroën, + 1 % pour Peugeot et + 4,2 % pour Renault. Fiat progresse encore de 16 % ce mois-ci après une forte progression de + 11 % le mois dernier.

Voir aussi :

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos