Libre choix du réparateur : le CNPA obtient l’annulation de l’arrêté

Publié le par

Libre choix du réparateur : le CNPA obtient l'annulation de l'arrêté

Le CNPA a obtenu l’annulation de l’arrêté du 29 décembre 2014 relatif aux modalités d’information des assurés sur leur faculté de choisir leur réparateur. Rappelons que ce texte obligeait tous les professionnels, réparateurs compris, à rappeler par écrit le libre choix lors d’un sinistre garanti par l’assurance automobile, alors que cette obligation incombe aux assureurs comme le laissait entendre le texte de loi.

Saisi par le syndicat de Suresnes, le Conseil d’État vient de confirmer que l’arrêté allait au-delà de ce qu’autorisait la loi et place les assureurs face à leurs responsabilités. "Cette décision de la plus Haute juridiction administrative, est une grande victoire pour le CNPA et les réparateur", rappelle l’organisation dans un communiqué. "Elle démontre que tous les arguments qu’il avait développés pendant les travaux de rédaction de l’arrêté du 29 décembre 2014 étaient parfaitement fondés". Et d’ajouter : "Il ne reste plus désormais à l’administration qu’à revoir sa copie, en associant encore plus étroitement le CNPA à la rédaction d’un nouvel arrêté, cette fois-ci conforme à la volonté du législateur".

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos