Louveo valide son concept

Publié le par

Louveo valide son concept

Filiale indépendante du géant de la location longue durée Arval, Louveo s’est lancé seul en septembre 2010 sur un créneau dans l’air du temps : louer des VO sur une période intermédiaire allant de 6 à 24 mois avec de la souplesse en cas de sortie anticipée. « Nous voulons institutionnaliser la location moyenne durée », déclare Jean-Noël Dor, directeur commercial de Louveo qui a mis 1 000 véhicules à la route en année pleine en 2011. Le bilan est donc positif. « La demande est là. Notre solution a de la crédibilité sur le plan économique », poursuit celui qui compte déjà 478 clients répartis entre 40 % de grands comptes (flotte supérieure à 500 véhicules), 30 % de PME (parcs de 10 à 500 véhicules) et 30 % de TPE disposant de moins de dix voitures.

Les professionnels de l’auto comme canal indirect

Autant de cibles atteintes par différents canaux, à savoir le réseau de 20 agences nationales Arval qui apporte la moitié de la clientèle, mais aussi cinq commerciaux chargés de prospecter en direct et de qualifier les 70 apporteurs d’affaires issus de la distribution et de la réparation auto (concessionnaires, garagistes, agents, carrossiers, petits loueurs, etc.) sans oublier le Web et les campagnes de télémarketing initiées à partir du site louveo.com. Sur le terrain, pour les opérations de livraison, d’entretien et de restitution, l’opérateur s’appuie sur 400 points Bosch, complétés par des partenaires AD Expert et des agents de marque.

3 000 véhicules cette année

En plein développement, la jeune pousse d’Arval vise ainsi la mise à la route de 3 000 véhicules cette année via notamment la création d’une cellule grands comptes. L’entreprise, qui partage ses locaux avec la filiale Arval Trading, a également enregistré ses 100 premières restitutions l’an dernier, revendue de façon autonome à marchands et à quelques utilisateurs (6 %) et particuliers (4 %). Loués sur une durée moyenne de 13 mois, les produits recommercialisés ont environ 48 mois et dépassent les 100 000 km. Imité par ALD et LeasePlan qui cherchent à redéployer ce type d’offres, Louveo est aussi challengé par les loueurs courte durée puisque Hertz mise beaucoup sur le lancement récent de son offre Flexirent. C’est sûr… Le créneau pourrait bien s’institutionnaliser.

Voir aussi :

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos