Magna et Fisker s’associent pour produire un SUV électrique

Publié le par

Fisker et Magna ont annoncé leur coopération pour la conception et la production du SUV électrique imaginé par Henrik Fisker. La plateforme EV de Magna servira de base au véhicule.

© Fisker
© Fisker

Fisker et Magna s’associent pour concevoir et produire le futur SUV électrique imaginé par Henrik Fisker. Baptisé Ocean, ce dernier devrait être présenté dans sa version de série au salon de Los Angeles 2021 (21-31 mai). L’accord entre les deux firmes porte sur l’utilisation de la plateforme EV de Magna et sur la fabrication du véhicule dans l’usine d’assemblage de l’équipementier. Pour sceller cet accord, Magna prend une participation de 6 % dans le capital de Fisker. La production de ce SUV devrait débuter en fin d’année 2022. Le design général du véhicule prendra forme autour de la plateforme FM29. Cette dernière devrait offrir un grand espace intérieur, afin d’installer trois rangées de sièges. Elle associera le design, l’ingénierie et l’électronique développés par Fisker à l’architecture électrique conçue par Magna. Cette base pourrait également servir à de futurs modèles Fisker, si le premier membre de cette famille rencontre le succès. Fisker n’est pas une startup ou un nouveau venu dans l’automobile. La firme fondée par le designer Henrik Fisker a déjà connu une première vie avec la Fisker Karma. Cette berline de luxe aux allures de coupé a été produite en petite série dans les années 2010. Elle était équipée d’une motorisation hybride rechargeable de 400 chevaux mais n’a pas trouvé son public. Fisker revient aujourd’hui avec ce projet de SUV 100 % électrique plus abordable financièrement mais toujours dotée d’un design très travaillé. L’entrée de Magna dans le projet crédibilise ce futur véhicule. L’expérience de l’équipementier est importante en matière d’industrialisation de véhicules. Ce dernier a travaillé avec de nombreux constructeurs pour assembler des modèles dans ses sites et notamment dans son usine de Graz, en Autriche. L’équipementier a notamment travaillé avec Mercedes et Porsche. Son implication dans le projet Ocean pourrait lui offrir un avenir plus concret que celui de nombreux nouveaux venus plus ou moins sérieux.

Voir aussi :

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos