Marc Meurer, Porsche France : « L’électrique est pour nous une troisième voie aux côtés du thermique et de l’hybride »

Publié le par

Marc Meurer, président de Porsche France depuis le 1er février 2018, fait le point sur la stratégie de la marque en matière d’électrification. Le Taycan, son premier véhicule électrique, sera commercialisé à partir du premier trimestre 2020.

Marc Meurer, Porsche France : « L'électrique est pour nous une troisième voie aux côtés du thermique et de l'hybride »

Auto Infos : Quels sont les résultats de Porsche ?
Marc Meurer :
Nous devrions terminer l’année en croissance par rapport à l’année précédente. L’an passé, à fin août, nous étions à environ +  20 % mais nous avons manqué de production et de modèles disponibles en fin d’exercice suite au passage au WLTP. Aujourd’hui, nous sommes encore en négatif mais tous les jours, l’écart se réduit grâce à l’arrivée des versions hybrides sur les Cayenne et Cayenne Coupé notamment.

A. I. : Quels nouveaux produits allez-vous lancer dans les prochains mois ?
M. M. :
Trois lancements importants ont rythmé cette année 2019. En début d’année, nous avons lancé la nouvelle 911. Ce véhicule rencontre un véritable succès. Le Cayenne Coupé est proposé en versions hybrides E-Hybrid et Turbo S E-Hybrid. Enfin, nous venons d’ouvrir les commandes du Taycan. 2020 sera la première année de commercialisation de ce modèle électrique. Nous lancerons également des versions « émotions » sur la 911 et la gamme 718.

A. I. : L’homologation WLTP et la réglementation CAFE instituée en Europe à partir de l’année 2020 vous font-elles peur ?
M. M. :
C’est une étape importante. Il faut souligner tous les efforts et investissements réalisés pour aller dans cette direction. Les voitures comprennent également de plus en plus d’éléments de sécurité. Ces réglementations représentent de sacrés défis pour l’industrie automobile. Nous avons anticipé ces évolutions avec le développement de notre gamme hybride rechargeable en parallèle de nos gammes thermiques toujours plus efficientes. Notre gamme est aujourd’hui parfaitement préparée avec pas moins de huit hybrides PHEV sur Panamera et Cayenne. À cela s’ajoute notre gamme électrique avec Taycan. En 2020, nous devrions nous situer au-delà de 40 % de ventes de véhicules hybrides et électriques. En fin d’année, nous devrions déjà être aux alentours de 20 à 25 %. Au niveau des émissions de CO2, nous devrions être à l’objectif attribué à la marque au sein du groupe.

A. I. : Comment abordez-vous le virage de l’électrification ?
M. M. :
Pour nous, l’électrique n’est pas un virage mais l’ouverture d’une troisième voie aux côtés du thermique et de l’hybride. Le Taycan ne vient pas se substituer à un modèle existant mais il est complémentaire. Nous sommes une entreprise mondiale où tous les marchés ne sont pas au même degré de maturité par rapport à l’électrique ou même à l’hybridation. Notre stratégie produit s’appuie ainsi sur nos trois piliers : les voitures thermiques, les hybrides rechargeables et les électriques. Le Taycan, pour lequel nous venons de réaliser les premiers essais presse, est une Porsche à 100 %, procurant l’émotion attendue au volant d’une voiture de notre marque. Nous abordons cette période avec beaucoup de sérénité et d’ambition aussi, car le Taycan n’est pas juste un coup d’essai pour voir.

A. I. : Quel est le coût de votre investissement dans l’électrique ?
M. M. :.
D’ici à 2022, notre investissement dans notre stratégie d’électromobilité ne représentera pas moins de six milliards d’euros, ce qui est conséquent à notre échelle. Le développement du Taycan et la construction de son usine dédiée à Stuttgart ne représentent qu’une partie de cet investissement. C’est une vraie volonté de développer notre gamme électrique en complément des deux autres.

A. I. : Vous avez donc une double stratégie multi-énergie avec les modèles existants et des modèles dédiés ?
M.M. :
Oui effectivement, l’architecture du Taycan est complètement spécifique à l’électrique avec un nouveau châssis construit autour de ses batteries 800 Volts. Dès l’année prochaine, nous allons continuer le développement de notre gamme électrique avec le Taycan Cross Turismo. Plus tard, nous proposerons le Macan, notre best-seller, en version 100 % électrique sur la base d’une nouvelle plateforme.

Retrouvez l’intégralité de cette interview dans le prochain numéro Auto Infos n°1392.

Voir aussi :

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos