Marché V.P. : les importateurs trébuchent, les Français rebondissent

Publié le par

Marché V.P. : les importateurs trébuchent, les Français rebondissent

Dans un marché des voitures neuves de novembre (138 298 unités) qui a reflué de - 4,4 %, les marques françaises ont pour la première fois de longue date vu leurs ventes (75 515 unités) rebondir de +4,10 %, alors que celles des importateurs (62 783 unités) ont plongé de -12,9 %.
dans le clan national, les immatriculations de Peugeot (23 419 unités) ont gagné de + 7,10 % sur fond de succès des 2008 et 308. Celles de Citroën (19 426 unités) se sont améliorées de + 1,5 % et celles de Renault (25 777 unités) ont grimpé de + 0,4 %. Sachant que l’autre marque du groupe au losange, Dacia, a dopé ses propres livraisons (7 315 unités) de + 18,00 %.
A l’inverses, la sinistrose a frappé les firmes étrangères. Ainsi le groupe Volkswagen enregistre-t-il au titre du mois dernier un volume d’immatriculations (19 163 unités) en baisse de - 9,50 %. Skoda (1 660 unités) et Seat (1 532 unités) ayant spécialement été soumises à des pertes respectives de volumes de -20,5 % et de - 18,00 %. Cela, tandis que le groupe GM a subi un étiolement de - 12,30 % de ses "immats" (5 328 unités)... Opel (-23 80 %) ayant particulièrement bu la tasse. Le groupe Ford ( 5 721 unités) a par ailleurs été mis à la peine de - 24,60 % sur novembre. Alors que les marques du groupe Fiat, permettaient à ce dernier de signer des scores (4 892 unités) à l’équilibre et donc en hausse de + 0,20 %.
Autre constat : les ventes de modèles de constructeurs Premium ont à leur tour accusé un net repli. Dans les proportions suivantes : - 68,80 % pour Infiniti, - 21,80 % pour Land Rover- 19,30% pour Mercedes, -16,60 % pour BMW, - 15,5 % pour Volvo, - 9,90 % pour Jaguar/Daimler, - 7,40 % pour Mini, puis - 4,30 % pour Audi. Exception à la règle :les ventes de Lexus se sont affichées en hausse de + 58,50 %. Chez les généralistes japonais, Mazda et Subaru ont validé à contrario des résultats commerciaux en évolutions positives respectives de + 15,30 % et de + 19,7 %.
Les deux coréens Kia (- 2,90 %) et Hyundai (-33,90 %) ont aussi bu la tasse le mois dernier, après une période importante de progression.
Au cumul des onze premiers mois de l’année cette fois, le marché des voitures neuve a réuni 1 614 606 immatriculations, et il s’est concentré de - 7,10 %. Les Français y ont contrôlé une part de marché de 53,72 %.
Côté VUL, le marché consolidé à la fin novembre a laissé apparaître un volant de 332 977 unités en repli de - 5,8 %.

Voir aussi :

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos