Marché auto : le hit des ventes tactiques

Publié le par

Marché auto : le hit des ventes tactiques

Point de douleur ! Les ventes tactiques des constructeurs représenteraient toujours près de 25 % des immatriculations de voitures neuves du marché français. Soit, celles qu’ils livrent auprès des loueurs de courte durée, au titre des véhicules de démonstration « attribués » à leurs réseaux, ou via leurs ventes directes ainsi qu’à destination de leurs propres collaborateurs.
Mais tous ne sont pas logés à la même enseigne. Et certains usent plus largement que d’autres de ce type de « ventes ». Sachant que ces dernières seraient nettement moins rentables que celles qui sont validées auprès des particuliers… Puisqu’elles s’agrémentent de remises pouvant passer le cap des 30 % à 40 % selon les cas.
Au sommet de la pyramide des plus gros « faiseurs » de ventes tactiques enregistrées à fin décembre et pour l’année 2013, apparaît ainsi la marque Fiat, détentrice d’un taux de livraison de 60 %. Ce ratio étant à rapporter à un volume de 47 683 immatriculations VP. Donc, à un portefeuille validé de 19 073 unités.
S’empare de la seconde marche des « tacticiens », Hyundai, avec un taux de 45 %, qui se rapporte à un volume global VP de 25 738 unités. Puis Opel s’offre une médaille de bronze avec un score de 35 %... Juste devant Nissan qui vend visiblement de la sorte près de 33 % de ses modèles. Surprises suivantes : les 5è et 6è du classement des firmes excellent dans le sport des ventes tactiques sont BMW et Mercedes. Laquelle, s’inscrit tout de même sous la barre des 30 %. Elles sont suivies dans l’ordre décroissant par Ford, puis Citroën (à hauteur de 24 % environ), et Volkswagen (22 % estimés).
Les plus sages des constructeurs, qui préfèrent jouer la carte majoritaire des ventes à particuliers et aux entreprises ferment la marche. A savoir et par ordre descendant :Volkswagen, Renault, Peugeot, Toyota et Kia qui est d’ailleurs crédité d’un volume de ventes tactiques de juste supérieur au cap des 20 %. A ce niveau même, ou Sous cette barre, les « moins disants » donc les plus exemplaires, sont Audi et enfin Dacia qui remporte la palme de l’exemplarité sur ce terrain.

Voir aussi :

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos
Recherche