Marché auto : les chiffres se tiennent

Publié le par

En dépit d’un contexte perturbé, les ventes de voitures neuves ont enregistré une hausse de 6,2 % au mois de mai.

Marché auto : les chiffres se tiennent

Compte tenu d’un contexte fragilisé, mais aussi d’un nombre de jours fériés moins important qu’en 2010 à la même époque, le marché des voitures neuves de mai a enregistré un volume d’immatriculations (197 784 unités) en hausse de 6,2 %. Sur fond de guerre commerciale intensive, les marques françaises ont cependant affiché un recul de 1,5 % de leurs ventes globales (111 080 unités) durant cette période. Ce ressac est dû aux contre-performances du groupe Renault (- 18,2 %), alors que celles de PSA ont augmenté de 12,5 %. Ce score étant lui-même principalement lié au succès de Citroën.
Chez les importateurs, le volume total des ventes (86 724 unités) s’est accru de 18 %. Une majorité de marques a amélioré ou préservé ses résultats, à l’exemple des groupes Ford (+ 24,6 %), Volkswagen (+ 19,3 %), ou GM (+ 19,3 %). En revanche, le groupe Fiat a subi un reflux de ventes (- 21,7 %). Ce ressac s’éclaire de la contre-performance de Fiat (-31,4 %) et de Lancia (- 42,4 %). Ce dévissage est lié à la refondation de Lancia et de son réseau, comme de celui de Jeep. Autre indicateur : les marques de petits modèles de luxe ont bénéficié de l’embellie printanière. En effet, les livraisons de Mini ont bondi de 55,1 %, contre un taux favorable de 14,6 % validé chez Smart.
Dans le clan japonais, Toyota a tiré son épingle du jeu au mois de mai. Ses immatriculations mensuelles sont en progrès de 8,9 %. Celles de Nissan ont littéralement explosé via un gain de 74,8 %. Dans le camp coréen, les performances de Kia et de Hyundai se sont également relevées de 29,9 %.

Cumul à cinq mois

Au cumul des cinq premiers mois de l’exercice en cours, les ventes de voitures neuves (1 014 995 unités) sont en augmentation de 4,4 %. À cette date, les Français occupaient 57,92 % de notre marché national, via des ventes (587 901 unités) en reflux de - 0,7 %. Celles des importateurs (427 094 unités) étaient en revanche en hausse de 12,4 %, pour une part de marché de 42,08 %.

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos