Marché VP français : le canal des particuliers reste bas en septembre 2019

Publié le par

Tous les canaux ont progressé au mois de septembre. Celui des particuliers enregistre une hausse de 2,35 %, représentant 44,47 % des immatriculations de véhicules neufs.

Marché VP français : le canal des particuliers reste bas en septembre 2019

Victime de la comparaison avec un mois de septembre 2018 artificiellement bas en raison du stockage WLTP des constructeurs, le marché automobile français des voitures particulières affiche une hausse en trompe-l’oeil de 16,6 % le mois dernier. 173 444 véhicules ont été immatriculés dans l’Hexagone en septembre.

À travers les données fournies par AAA Data, force est de constater que l’ensemble des canaux tactiques sont en forte hausse. Une statistique qui dénote, au-delà des chiffres, de la faiblesse du marché français pour les prochains mois.

Le canal des particuliers, qui reste le plus rentable pour les réseaux et les firmes automobiles, progresse de 2,35 % pour une part de marché de 44,47 %. Au niveau du B to B, l’ensemble représente une pénétration de 26,06 %. La LLD et les ventes aux sociétés progressant respectivement de 55,73 % et de 31,75 % sur cette même période.

Les canaux tactiques affichent une forte progression également, avec une part de marché de 25,93 % du marché total. Les véhicules de démonstration enregistrent une hausse de 17,11 % pour une part de marché de 20,17 %. La location courte durée fait un bond 38,41 % pour une pénétration de 5,76 %.

Voir aussi :

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos