Marché automobile européen : - 1,7 % en 2013

Publié le par

Malgré un rebond au mois de décembre comme dans d’autres nombreux pays de l’Union européenne, le marché européen poursuit sa baisse en 2013 à hauteur de - 1,7% avec 11 850 905 véhicules immatriculés. C’est la sixième année consécutive de baisse, comme le rappelle l’Association des constructeurs européens d’automobiles (ACEA). Au niveau des volumes, c’est le plus mauvais résultat depuis 1995. Rappelons qu’en décembre le rebond a été de + 13,3 % pour un total de 906 294 unités ce qui n’est pas étonnant puisque les firmes automobiles ont chacune poussé des véhicules dans les concessions.

Par pays, le Royaume-Uni (+ 10,8 %) et l’Espagne (+ 3,3 %) connaissent un rebond annuel de leur vente, tandis que l’Allemagne (- 4,2 %), la France (- 5,7 %) et l’Italie (- 7,1 %) voient leur marché reculer fortement.

Côté constructeurs, le groupe Volkswagen enregistre une baisse annuelle de - 0,6 %, dont - 3,5 % pour la marque Volkswagen et demeure le premier constructeur européen avec 25 % de parts de marché contre 24,7 % l’année passée. Le groupe PSA conserve sa seconde place avec un recul de 8,4 %, dont - 6,7 % pour Peugeot et - 10,5 % pour Citroën pour 11,1 % de parts de marché contre 11,9 %. Juste derrière, le groupe Renault progresse bien en 2013 au niveau européen à + 4,4 % pour une pénétration de 9,1 % contre 8,6 % en 2012 grâce notamment à la progression de Dacia de 23,3 %. À noter ensuite que GM, Ford et BMW group perdent respectivement - 4,3 %, - 3,2 % et - 0,8 %.

Voir aussi :

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos