Marché automobile : la décrue continue

Publié le par

Les ventes de voitures neuves et de véhicules utilitaires ont reculé de 8 % au mois d’octobre en France.

Marché automobile : la décrue continue

Le marché tricolore des voitures neuves a de nouveau reculé de 7,8 % au cours du mois d’octobre, pour représenter un volume de 162 411 immatriculations. Dans ce contexte, les ventes des marques françaises (86 415 unités) se sont amenuisées de 15,2 %. Le groupe Renault (– 26,4 %) a le plus souffert, alors que les ventes de Peugeot ont enregistré une baisse de (– 5,1 %) et de (– 4,9 %) du côté de Citroën. Fait notable, la marque low-cost de la firme de Billancourt, Dacia (– 22,6 %), n’a pas échappé à cet étiolement généralisé.

Les importateurs ont, eux, enregistré des immatriculations (75 966 unités) en hausse de + 2,5 %. Les marques Premium ont affiché un tonus significatif : + 14,1 % pour Audi, + 4,4 % pour BMW et + 38,9 % pour Mercedes. Sans oublier le bond en avant (+ 26,8 %) des livraisons (639 unités) de Land Rover. Par ailleurs, le score global du groupe Volkswagen (22 390 unités) a progressé de + 3,4 %. Dans le même temps, celui de GM est apparu en perte de – 7,7 %. Il convient encore de souligner les taux négatifs de – 8,1 % pour le groupe Fiat, ou de – 10,2 % pour le groupe Ford. Du côté des marques japonaises, Toyota et Lexus ont validé des immatriculations globales (6 932 unités) en évolution de + 19,4 %. À noter enfin la poursuite de l’envolée de celles de Hyundai (+ 26,9 %) et de Kia (+ 16,6 %).
Côté utilitaires, le marché d’octobre (35 096 unités) a chuté de – 9,2 %.
Les marques françaises y ont perdu – 15,4 % de leurs immatriculations par rapport au même mois de l’année 2011. Les importateurs ont, eux, enregistré un solde positif de ventes de + 7,5 %.
Au cumul des dix premiers mois de l’année, le marché national VP/VUL est en baisse de – 12,4 %

Voir aussi :

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos