Marché français : plus de 30 % d’immatriculations VP tactiques en mai

Publié le par

En mai, la location courte durée et les véhicules de démonstration enregistrent respectivement des hausses de 8,13 % et de 13,78 %.

Marché français : plus de 30 % d'immatriculations VP tactiques en mai

D’après les statistiques de AAA Data, le marché automobile VP a légèrement progressé en mai par rapport à la même période en 2018. Avec un jour ouvré en plus (20 jours), ce marché progresse de 1,17 % en données brutes mais serait ainsi en net recul si l’on tient compte de cette donnée corrigée.

Ventes à particuliers : - 11,76 %

Dans le détail, par canal de vente, le marché français est presqu’à l’arrêt en raison notamment de la chute vertigineuse des ventes aux particuliers qui engrange encore au mois de mai un nouveau recul de 11,76 % pour une pénétration totale de 40,49 % sur le marché total.

Le B to B se maintient

Seule bonne nouvelle, la bonne tenue du B to B, qui bénéficie très certainement d’un effet d’aubaine en attendant les nouvelles mesures WLTP prévues pour janvier 2020. En effet, les ventes aux sociétés progressent de 15,83 % et la LLD enregistre un gain de 14,64 %. L’ensemble du B to B représente une part de marché de 26,46 %.

Les canaux tactiques s’envolent : + 21,91 %

Comme c’est le cas depuis le début de l’année 2019, on retrouve les plus fortes progressions sur les canaux tactiques, tant au niveau de la courte durée que des véhicules de démonstration. Ces deux canaux non rentables et qui pèsent sur les réseaux de distribution enregistrent respectivement des hausses de 8,13 % et de 13,78 % pour une part de marché totale de 33,17 %.

Voir aussi :

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos