Mazda bat son record de ventes mondiales

Publié le par

Mazda vient de battre son record de ventes au niveau mondial pour le premier semestre de son exercice fiscal 2018-2019. La firme a vendu 796 000 voitures, soit une hausse de 1,7 % par rapport à l’année précédente.

Mazda bat son record de ventes mondiales

Mazda a vendu 796 000 véhicules dans le monde au cours du premier semestre (1er avril-30 septembre) de l’exercice fiscal 2018-2019, soit une hausse de 1,7 % par rapport à l’année précédente. Sur les marchés de l’ANSEA (Association des Nations du Sud-Est Asiatique), la firme a vendu 66 000 voitures, soit une progression de 28 % en glissement annuel. Le constructeur a également amélioré ses résultats au Japon, avec une hausse de 6,7 %, soit un total de 103 000 immatriculations. Sur le marché nord-américain, la marque a écoulé 222 000 unités, soit une augmentation de 1,6 %. En Europe, Mazda a vendu 135 000 véhicules, soit une progression de 2,4 %. Parmi les pays européens, l’Espagne a augmenté de 17 % pour arriver à 11 000 ventes. Une réussite due notamment à une croissance de 20 % du CX-5. Ces résultats favorables ont généré un chiffre d’affaires de 13,3 milliards d’euros pour le constructeur. Un volume qui a permis de dégager un résultat net de 187,7 millions d’euros.

Perte de production

Malgré ces bons résultats du premier semestre 2018-2019, Mazda a revu ses prévisions à la baisse en raison des précipitations exceptionnelles vécues par le Japon dernièrement. Ces pluies ont contraint de nombreuses usines à suspendre la fabrication, avec une perte de production de 44 000 voitures pour Mazda. L’impact sur le bénéfice d’exploitation est estimé à plus de 215 millions d’euros. L’objectif de vente annuel a donc été abaissé à 1 617 000 unités contre 1 662 000 précédemment. Le bénéfice d’exploitation devrait s’élever à 538,5 millions d’euros et le résultat net devrait atteindre 384,6 millions d’euros.

Voir aussi :

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos