Mercedes-Benz Vans veut labelliser son réseau Van ProCenter

Publié le par

La division Mercedes-Benz Vans dresse le bilan de l’année passée et annonce ses enjeux pour 2018, dont la labellisation ProCenter de son réseau.

L’année 2017 rime avec succès pour la division Mercedes-Benz Vans. À l’échelle mondiale, la marque enregistre une augmentation des ventes de 12 %, passant de 359 000 en 2016 à 401 000 en 2017. Cette progression s’explique par la vente de quatre produits très appréciés par les consommateurs : le Sprinter (+ 4 %), le Vito (+ 21 %), les X et V Class (+ 22 %) et, enfin, le Citan (+ 5 %).

Toutefois, sur le plan national, Harry Salamon, directeur général de Mercedes-Benz Vans, reconnaît que l’année 2017 a été difficile avec la vente de 22 053 unités tous segments confondus : « Nous devions recevoir 12 000 Sprinter, mais 1 800 ne nous ont pas été livrés pour des soucis de production. » En comparaison, la marque a connu une croissance de marché de 8 % entre 2015 et 2016.

Des nouveautés à venir

Mercedes-Benz Vans, s’apprête à lancer un nouveau Sprinter en versions propulsion, 4X4 et désormais une version traction. Le véhicule sera équipé du boîtier Hermes (Mercedes-Benz Pro), d’un système de freinage actif assisté afin de garantir une sécurité exemplaire, mais aussi d’un choix de customisation extrême grâce à 1700 variantes de base possible.

Par ailleurs, la marque ambitionne de labelliser la moitié de ses sites distributeurs en qualité de Van ProCenter. Ce dernier est un contrat permettant au constructeur de former et d’accompagner le distributeur à la vente d’utilitaires. Actuellement, ils sont au nombre de vingt en France, sur une centaine de sites de distribution.

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos