Mercedes-Benz compte vendre ses succursales en Espagne

Publié le par

Comme le révèle le syndicat UGT-Fica, le président de Mercedes-Benz Retail a indiqué aux salariés que le groupe avait l’intention de vendre la quasi-intégralité de ses succursales en Espagne, soit 11 sites d’envergure.

DR / valenciacity.es
DR / valenciacity.es

Afin de « réduire les coûts et de réaménager l’empreinte de sa distribution commerciale », Mercedes-Benz compte mettre en vente ses succursales en Espagne. Il est question de 11 sites, 6 dans la région de Madrid, 4 dans la communauté de Valence et 1 à Guadalajara, dans la communauté autonome de Castille-La Manche. Seul le centre trucks et vans de Pinto (Madrid) resterait une filiale de Mercedes-Benz España Trucks, SAU.

Demandée par le siège allemand de Stuttgart, l’opération pourrait prendre effet dès le mois de mars 2022. Les représentants du personnel alertent sur le fait que les filiales représentent quelque 700 collaborateurs, y compris les 110 du centre de Pinto. Les syndicats ont donc demandé à être reçus par Roland Schell, président de Mercedes-Benz Iberia, pour évoquer l’avenir.

A priori, Mercedes-Benz ne cherche pas à fermer les sites, mais à les vendre à des partenaires choisis. Pour les sites de Miralcampo (Guadalajara) et de Quart (Communauté de Valence), les négociations seraient déjà bien avancées.

Voir aussi :

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos