Mercedes-Benz confie la fabrication d’un véhicule électrique à la France

Publié le par

Mercedes-Benz intensifie son offensive électrique sur le marché européen en augmentant ses capacités de production. À partir de 2020, Smart sera exclusivement électrique en Europe et aux États-Unis.

Mercedes-Benz confie la fabrication d’un véhicule électrique à la France

« Nous voulons utiliser la longue expérience de l’usine de Hambach en matière de production électrique et la préparer à fabriquer un véhicule électrique Mercedes-Benz, explique Annette Winkler, responsable smart monde. Nous allons investir 500 millions d’euros dans l’usine de Hambach et dans le produit. La signature il y a deux ans par les coéquipiers de l’usine du Pacte 2020 a contribué à une amélioration sensible de la compétitivité du site ». Les travaux préparatoires pour le nouveau modèle devraient très prochainement débuter sur le site.

De fait, la Smart Fotwo va devoir faire de la place au sein de l’usine de Hambach, située en Lorraine, puisque le site va également lancer la production d’un véhicule électrique EQ compact de la marque Mercedes-Benz. Cette dernière prévoit de commercialiser plus de dix modèles à propulsion électrique d’ici à 2022, tous segments compris (de la Smart au SUV). Le constructeur estime que la part de l’électrique représentera entre 15 et 25 % de ses volumes de vente globaux à compter de 2025.

2 millions de Smart Fortwo sorties d’usine

Dès 2020, Smart sera exclusivement électrique en Europe et aux États-Unis. Avec ses modèles Fortwo EQ coupé et Fortwo EQ cabrio, Smart s’est positionné comme leader des ventes de véhicules électriques en Allemagne au premier trimestre 2018. Plus de 2 millions de Smart Fortwo ont été produites à ce jour dans l’usine de Hambach.

« Dans le cadre de notre offensive électrique, la production d’un véhicule électrique compact à Hambach porte notre capacité de fabrication à six sites répartis sur trois continents. Hambach intègre ainsi notre réseau de production de véhicules compacts, aux côtés de l’usine de Rastatt », conclut Markus Schäfer, membre du directoire et responsable des usines Mercedes-Benz Cars dans le monde. Le réseau de production de véhicules compacts Mercedes-Benz regroupe l’usine de Kecskemét en Hongrie, le site de production chinois BBAC à Pékin, l’usine COMPAS à Aguascalientes au Mexique et le prestataire de montage Valmet Automotive en Finlande.

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos