Michel Vilatte réélu à la présidence de la FEDA

Publié le par

A l’issue de leur Conseil National qui s’est tenu au salon Equip’Auto le vendredi 19 octobre, les délégués de la Fédération des Syndicats de la Distribution Automobile ont réélu Michel Vilatte à la présidence de leur organisation nationale pour un nouveau mandat de trois ans.

En mars dernier, Michel Vilatte confiait à Auto Infos être prêt pour un second mandat. Sa réélection à la tête de la FEDA* prouve que le message a bien été reçu ! Diplômé de l’ESTACA, Michel Vilatte - 63 ans - a accompli toute sa carrière professionnelle dans l’Industrie de l’équipement automobile. D’abord ingénieur produits à la société anonyme française de Ferodo (qui deviendra Valeo en 1980), ensuite directeur général opérationnel de Chausson Service, puis directeur général de Valeo Distribution et enfin P.-D.G. de Delphi Aftermarket France. "Ses fonctions au sein des branches « Rechange » de grands équipementiers internationaux lui ont permis de devenir un fournisseur partenaire de la Distribution Indépendante et un interlocuteur privilégié de la profession" explique Jean-Marie Morel, responsable de la communication et de la formation de la FEDA.
Depuis sa première élection à la Présidence de la fédération en octobre 2004 (à la demande du président sortant Gabriel de Berard), Michel Vilatte a aussi été élu à la présidence de l’UNIRRA**. Au plan international, il est également membre du Bureau de la FIGIEFA***.
M. Vilatte qui déclarait récemment que "la Feda vit pour les autres" inscrit le programme de ce nouveau mandat dans le prolongement des orientations déjà engagées au cours de ces trois dernières années :
- Les actions de communication et de lobbying en France et à Bruxelles seront poursuivies avec comme objectif d’affirmer la place de la Distribution Indépendante comme interlocuteur incontournable des pouvoirs publics sur l’application de l’ensemble des règlements actuels et à venir concernant le secteur de l’automobile. Les combats, sur l’accès aux codes et informations techniques, sur le libre accès aux produits et sur le renouvellement du BER 1400/2002, sont fondamentaux pour l’avenir de nos professions et feront l’objet d’une veille permanente.
- L’ambition est de constituer avec les nouveaux bureaux des syndicats régionaux de la FEDA – également élus pour un mandat de 3 ans - une équipe de travail plus opérationnelle pour développer des projets et améliorer la communication vers les adhérents en les impliquant et en les soutenant davantage. Il s’agit notamment d’ouvrir de nouveaux chantiers utiles pour les membres de la FEDA sur des informations « Produits », « Marchés », sur des « Potentiels » à développer. La communication vers les réparateurs et à travers eux vers les automobilistes sera engagée.
- Il faut renforcer les relations avec les fournisseurs via les Rencontres du CDA, via également le GOLDA ou le SECUR dans le cadre de démarches collectives.
- Les actions de formation au sein de la profession seront renforcées, y compris au niveau régional, en adaptant les programmes à l’évolution de la législation comme l’illustre par exemple le succès de la formation proposée par l’AFCODMA sur la loi Dutreil.
* FEDA - Fédération Française des syndicats de la Distribution Automobile
Représente les distributeurs stockistes indépendants en fournitures de pièces de rechange pour l’automobile, le poids lourd, l’agriculture, la marine et l’industrie, ainsi qu’en matériels et outillages pour équiper le garage, les centres auto, les ateliers d’intervention rapide, les reconstructeurs de moteur. La fédération regroupe 450 entreprises, 1500 points de vente, 800 ateliers de Haute Technologie répartis dans toute la France.

** UNIRRA – Union Nationale des Indépendants de la Rechange et de la Réparation Automobile
Représente les organisations professionnelles de la distribution et de la réparation automobile indépendante regroupant les distributeurs de fournitures automobiles (FEDA), les réparateurs indépendants (FNA), les carrossiers indépendants (GNCR), et les entreprises spécialisées de l’automobile (GNESA). Ces professionnels représentent en France dans le secteur automobile un poids politique, économique et social considérable estimé à plus de 45 000 entreprises et employant plus de 180 000 personnes.

*** FIGIEFA - Fédération Internationale des Grossistes Importateurs et Exportateurs en Fournitures Automobiles Représente les intérêts des distributeurs indépendants de pièces de rechange pour l’automobile auprès des autorités européennes. 28 organisations nationales de 21 pays sont membres de la FIGIEFA.

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos