Michelin et Faurecia s’associent sur l’hydrogène

Publié le par

Michelin et Faurecia viennent de signer un protocole d’accord visant à créer une co-entreprise rassemblant leurs activités respectives dédiées à la pile à combustible.

Michelin et Faurecia s’associent sur l’hydrogène

Michelin et Faurecia s’associent autour de la pile à combustible. Les deux équipementiers français viennent de signer un protocole d’accord pour créer une co-entreprise chargée de produire et commercialiser des systèmes de piles à hydrogène pour les véhicules particuliers, utilitaires et poids lourds. Cette société prendra forme autour de Symbio, filiale de Michelin spécialisée dans l’hydrogène. Faurecia apportera son expérience dans le domaine grâce au partenariat noué avec le CEA, à son savoir-faire industriel et à ses relations privilégiées avec les constructeurs. Les travaux menés par Michelin et Faurecia sur cette solution technologique profiteront à cette nouvelle co-entreprise. Les recherches menées par Faurecia et Stelia Aerospace Composite sur les réservoirs d’hydrogène à haute pression et ceux conduits par Michelin et Engie sur l’écosystème de l’hydrogène enrichiront Symbio. Les deux firmes souhaitent construire une filière performante en matière de mobilité propulsée par hydrogène, avec le soutien de l’Etat puisque la signature de l’accord a eu lieu en présence de d’Agnès Pannier-Runacher, Secrétaire d’Etat auprès du ministre de l’Economie et des Finances.

Voir aussi :

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos