Mieux se connaître pour se projeter plus facilement dans l’avenir

Publié le par

Mutation, sophistication de l’offre et de la demande, nouvelles technologies, nouveaux métiers… la remise en question en profondeur des entreprises n’est plus optionnelle.

Pour que celle-ci soit efficace, les groupes de distribution automobile se doivent de posséder une connaissance parfaite de leurs forces et faiblesses.
La gestion prévisionnelle des emplois et des compétences (GPEC) permet cela. En effet, cette démarche a pour objectif d’identifier les problématiques et d’analyser précisément la situation de l’entreprise (compétences des collaborateurs, besoins humains, axes de performance…) puis ensuite de définir un plan d’action et le mettre en œuvre.

Pour mener à bien un bon diagnostic il faut :

- Définir les objectifs de développement des emplois et des compétences
- Sensibiliser et outiller l’encadrement
- Identifier les moyens humains, matériels et financiers à mettre en œuvre
- Concevoir, valider et appliquer le plan d’action
- Vérifier périodiquement l’atteinte des objectifs et mesurer l’efficacité de celui-ci
- Pérenniser la démarche en l’inscrivant dans la stratégie de l’entreprise

En possession de toutes ces données, il est ensuite plus facile de construire des projets visant à accompagner les changements, anticiper les départs en retraite, favoriser la mobilité…

À vos côtés tout au long de ce processus, le GNFA met à votre disposition la double expertise RH et automobile de ses consultants pour vous offrir un décryptage et une analyse adaptés à vos besoins.

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos