Mini entre à son tour dans l’ère de l’électrique

Publié le par

Après le Countryman hybride, Mini poursuit l’électrification de son catalogue avec la Mini Cooper SE. Produite à Oxford sur la même chaîne d’assemblage que la version thermique, les tarifs de cette Mini 100 % électrique vont de 37 600 à 40 800 euros

© Auto Infos
© Auto Infos

Disponible en concession à partir du 5 mars prochain et développée à partir du groupe motopropulseur de la BMW i3s, la Mini Cooper SE est avant toute chose une Mini. Le constructeur a souhaité conserver tous les éléments intérieur et extérieur de son icône chic et citadine.

40 % des pré-commandes en B to B

Depuis l’ouverture des pré-commandes en mars 2019, 1 000 clients ont répondu favorablement à cette nouvelle version 100 % électrique, dont 70 % de nouveaux clients attirés par l’idée d’une citadine électrique. 40 % de ces demandes concernent des professionnels, une première pour Mini puisque cette proportion dépasse de 15 points sa pénétration habituelle dans le B to B. Rappelons que la filiale du groupe BMW avait initié l’électrification de sa gamme depuis deux ans avec une version hybride rechargeable de la Mini Cooper SE Countryman All4. Ce modèle s’est classé deuxième PHEV le plus vendu en France derrière le Mitsubishi Outlander.

La Mini SE est avant tout une Mini

La Mini électrique présente exactement les mêmes mensurations que son aînée thermique à quelques millimètres près : plus haute de 18 mm à 1 432 mm et moins longue de 5 mm à 3 845 mm, elle possède un volume de coffre identique (211 l/731 l). La batterie, en forme de T, est positionnée dans le plancher et sous la banquette arrière. Sauf quelques touches de design spécifiques et la couleur jaune caractéristique de l’électrique chez Mini, ce modèle électrique ressemble à une Mini. En l’adoptant le client fait avant tout un choix de motorisation.

Produite à Oxford sur la même chaîne d’assemblage que la version thermique, la Mini Cooper SE procure les sensations d’un kart zéro émission où le terrain de jeu serait la ville. Pratique et ultra-dynamique, ce modèle embarque un couple de 270 Nm pour un moteur de 135 kWh et 184 chevaux. La Mini Cooper SE est capable d’abattre le 0 à 100 km/h en 7,3 secondes et 3,9 secondes pour le 0 à 60 km/h.

235 kilomètres d’autonomie en NEDC corrélé

De manière classique pour un véhicule électrique, la Mini SE comprend quatre modes de conduite : Sport, Mid, Green et Green + qu’il est possible de coupler avec deux niveaux de récupération d’énergie au freinage de 0,11 m/s à 0,19 m/s.

L’autonomie en homologation NEDC corrélé est annoncée entre 235 et 270 kilomètres. Côté recharge, ce modèle embarque une batterie de 32,6 kWh. Ce qui permet une recharge rapide en courant continu de 50 kWh en 35 minutes pour 80 % de la batterie. Avec la Wallbox en courant alternatif, il faudra compter 2 h 30 avec une recharge de 11 kW et 3 h 30 pour 7,4 kW.

© Auto Infos
© Auto Infos

ChargeNow : 15 000 points avec une seule carte

Mini propose la carte ChargeNow, qui donne accès à 15 000 points de recharge à travers deux offres. ChargeNow Flex est sans frais de service. Cette offre donne accès au courant continu ou alternatif suivant les tarifs des opérateurs. Pour ChargeNow Active, il faut compter des frais de service de 18 euros par mois. Elle donne accès au courant alternatif gratuit et au courant continu suivant le tarif de l’opérateur. Au niveau des bornes de recharge, Mini a conclu un partenariat avec les entreprises Guru et Zeplug pour équiper respectivement en borne Wallbox une maison individuelle ou une copropriété.

Deux finitions pour les particuliers

Côté tarifs, Mini simplifie encore une fois les finitions avec deux propositions différentes. La finition Greenwich est disponible à 37 600 euros ou en LLD à 360 euros par mois. La finition Yours (40 800 euros) à 405 euros par mois en LLD comprend en plus les options tête haute et pack navigation plus. Tous ces tarifs étant donnés une fois déduit le bonus de 6 000 euros pour les particuliers. Une finition business, avec bonus de 3 000 euros déduit, porte ce loyer à 485 euros par mois.

Voir aussi :

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos