Le Mitsubishi Outlander PHEV s’offre une cure de jouvence

Publié le par

Le nouveau Mitsubishi Outlander PHEV hybride rechargeable est commercialisé à partir de 36 490 euros.

Le Mitsubishi Outlander PHEV s'offre une cure de jouvence

Le Mitsubishi Outlander est le pionnier des SUV hybrides. Lancé il y a cinq ans, c’est le plus vendu de ce type dans le monde. Mais sur son créneau, il est aujourd’hui concurrencé par les Coréens et les Allemands. Pour se relancer et se démarquer, il augmente sa puissance et baisse ses prix. Une démarche pour le moins originale.

Pour l’Outlander hybride, que les Japonais préfèrent présenter comme un « électrique à autonomie prolongée », cela signifie : deux moteurs électriques de 70 et 13 kW, et un moteur essence de 135 chevaux. Ainsi, on peut parcourir près de 50 kilomètres sans consommer la moindre goutte de carburant. Un peu moins si l’on pousse des pointes à 130 km/h comme le permettent les batteries. Si l’on prolonge le voyage, le moteur thermique prend le relais en douceur pour animer l’engin et recharger les batteries, en prévision d’une prochaine traversée d’agglomération. La conduite est reposante, sans bruit, même si les suspensions, un peu souples, et la direction collante n’incitent pas aux excès. Néanmoins, les citadins ne seront plus rebutés par une escapade le week-end sans obsession de panne de courant. D’autant qu’il existe désormais un mode sport qui accélère les commandes et un mode snow (neige) pour optimiser les quatre roues motrices. Le tout avec un bilan écolo flatteur de 0,40 g de rejet de CO2 au km.

Le prix de départ est bien éloigné des nouveautés allemandes. Déclinée en quatre finitions, les tarifs de lOutlander PHEV débutent à 36 490 euros et culminent à 48 990 euros avec une garantie de 8 ans et 160 000 kilomètres. Le Kia Niro son principal concurrent, plus petit et moins logeable, va avoir du mal à détrôner le maître des lieux.

Voir aussi :

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos