Mitsubishi renforce son réseau

Publié le par

Pour pallier à une zone de couverture insuffisante, la marque japonaise prévoit d’atteindre les 160 points de vente avant la fin de l’année 2019.

Mitsubishi renforce son réseau

L’exercice de 2018 a été marqué par une hausse de 62 % des immatriculations par rapport à l’année 2017. Une tendance à la hausse qui se reflète sur le premier trimestre 2019, où Mitsubishi enregistre une progression des ventes de 68 % par rapport à la même période en 2018 (1 870 en 2019 contre 1 111 en 2018). La marque se targue ainsi de détenir, selon ses dires, « le record de la meilleure progression en France sur la même période, dans un marché stable ». « Ces excellents résultats sont en ligne avec nos objectifs qui doivent amener la marque à 1% du marché français d’ici à fin 2020 », confirme Patrick Gourvennec, président de Mitsubishi Motors en France.

Le succès du SUV Outlander PHEV et de la citadine Space Star ont largement contribué à ce résultat, affichant respectivement une progression de 987 % et 439 %. Cette dernière confirme également sa forte progression avec des immatriculations multipliées par dix sur ce premier trimestre, grâce notamment à une gamme rationalisée et à un premier prix très compétitif à 6 790 euros (offre promotionnelle Mitsubishi et prime à la conversion de 2 000 euros incluses).

Outre le succès des produits, la croissance de la marque aux trois diamants repose également sur son déploiement sur le territoire national. Mitsubishi vient d’annoncer la nomination de plusieurs nouveaux concessionnaires dans son réseau à l’instar de Central Autos à Lyon (69), Brie des Nations à Noisiel (77), Sama à Nîmes (30), Auto M-Road à Istres (13), Axe Autos à Brest (29) et enfin Emil Frey France à Bagneux (92) et Vitry-sur-Seine (94). Pour rappel, le réseau de Mitsubishi compte actuellement 143 points de vente et 146 points de service, pour 96 investisseurs.

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos