Moins 35 % de CO2 d’ici 2030 pour les ministres européens

Publié le par

Le Conseil des ministres européens de l’Environnement s’est entendu autour d’objectifs de réduction de émissions de CO2 de 35 % pour les véhicules particuliers et 30 % pour les utilitaires à l’horizon 2030.

Moins 35 % de CO2 d’ici 2030 pour les ministres européens

La bataille autour des objectifs de réduction des émissions de CO2 se poursuit. Hier, les ministres européens de l’Environnement se sont accordés autour de baisses de 35 % pour les voitures particulières et de 30 % pour les utilitaires d’ici 2030. Ces niveaux serviront de base de négociation avec le Parlement européen et la Commission européenne dès aujourd’hui. Les ministres ont fixé des objectifs différents aux voitures et aux utilitaires. La feuille de route fixée pour les véhicules particuliers passe par des baisses de 15 % en 2025 et 35 % en 2030. Les utilitaires devront émettre 15 % de CO2 en moins en 2025 et 30 % en 2030. Ces objectifs seront calculés en fonction des limites légales en vigueur en 2021.

Négociations en cours

La prochaine étape sera cruciale pour les constructeurs. Les négociations qui ont débuté aujourd’hui entre Parlement, Conseil et Commission européenne définiront les objectifs fermes et définitifs. Face à ces enjeux, les constructeurs se sont prononcés par l’intermédiaire de l’ACEA. « Nous demandons aux trois institutions de travailler à un accord équitable entre protection de l’environnement et sauvegarde des constructeurs européens, tout en assurant une mobilité abordable pour tous les citoyens ». Une réponse très politiquement correcte.

Voir aussi :

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos