Motorisation diesel : la maîtriser pour maintenir sa productivité

Publié le par

Motorisation diesel : la maîtriser pour maintenir sa productivité

Après avoir connu un franc succès ces dernières années, la part de marché occupée par les véhicules diesel a considérablement chuté. Effectivement, le diesel ne répond pas aux attentes écologiques face à l’évolution drastique des normes de dépollution, qui visent ce type de motorisation. En effet, même les diesel récents sont pénalisés par les certificats Crit’air.

Pour se remettre en conformité et réduire les rejets polluants de ces véhicules, de nouvelles technologies apparaissent et viennent modifier l’architecture des moteurs et des systèmes de dépollution. Les interventions de mise en conformité et de dépollution sont donc plus fréquentes, entraînant un coût plus élevé de maintenance.
En réponse à cette activité plus accrue dans les ateliers, il est essentiel que les techniciens mettent à jour et complètent leurs connaissances sur les nouvelles technologies de dépollution, tout en prenant en compte les préconisations constructeurs. L’objectif est d’opérer une maintenance plus efficace sur les véhicules récents pour avoir une meilleure productivité, augmenter le nombre d’entrées atelier et fidéliser les clients.

Le GNFA a donc créé une formation de 14 jours répartie en 4 modules. Elle est ainsi adaptée au quotidien des professionnels et applicable immédiatement sur le terrain.

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos