Nissan et Mitsubishi présentent leurs nouvelles Kei-Cars

Publié le par

Le segment des Kei-Cars (ou mini-voitures) représente à lui seul 40 % du marché automobile au Japon. La commercialisation des quatre modèles est annoncée pour la fin mars.

Nissan et Mitsubishi présentent leurs nouvelles Kei-Cars

Nissan Dayz, Nissan Dayz Highway Star, Mitsubishi eK et Mitsubishi eK-X. Voici les appellations des quatre nouveaux mini-véhicules cosignés par Nissan et Mitsubishi. Les deux marques nippones vont prochainement présenter le fruit de leur collaboration à domicile. L’usine Mizushima de Mitsubishi, située à Kurashiki, a été choisie pour la fabrication de ces modèles. Leur production vient d’ailleurs de débuter. Pour mémoire, les deux constructeurs avaient lancé la première génération de ces modèles en 2013. Notons que les Kei-Cars (ou mini-voitures) sont exclusivement commercialisées au Japon. Elles représentent plus de 35 % de ses ventes annuelles, soit 1,85 million d’unités en 2017 sur un marché total de 5,2 millions. Reconnaissables à leurs plaques d’immatriculation jaunes, ces petits bolides dont soumis à des dimensions réglementées : 3,40 m de long, 1,48 de large et 2 m de haut.

Conduite semi-autonome

Les quatre nouvelles Kei-Cars sont les premières du segment à intégrer des technologies de conduite semi-autonome à l’instar du Nissan ProPilot. « Les nouveaux modèles présentés offrent des performances nettement améliorées, grâce notamment à des plateformes, des moteurs et des transmissions optimisés. Ils adoptent également un design plus différentié, spécifique à chaque marque et à chaque modèle », précisent les marques. Car si les mini-véhicules Nissan et Mitsubishi bénéficient de composants-clé en commun, ils conservent tout de même les caractéristiques de leur marque respective. Leur commercialisation est prévue pour la fin du mois de mars.

Voir aussi :

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos