Norauto étend sa couverture à la Réunion

Publié le par

L’enseigne d’entretien et de réparation possède désormais un maillage non négligeable de six implantations franchisées dans les départements d’Outre-mer : deux centres à la Réunion et en Guadeloupe, un centre en Martinique et en Guyane.

© Norauto
© Norauto

Trois ans après son arrivée sur l’île de la Réunion avec une première implantation à Saint-Pierre, dans le Sud du territoire, Norauto a inauguré le 6 mai dernier un second site grâce à l’accompagnement du groupe de distribution automobile Bernard Hayot. Géographiquement situé à l’opposé du premier, le nouveau centre flambant neuf a pris ses quartiers sur le parking du centre commercial Beaulieu de Saint-Benoît, dans le nord-est de l’île. Sa direction est allouée à Ludovic Romainstal et Cédric Leray, respectivement directeur du centre et directeur de la filiale automobile de Norauto sur le territoire réunionnais.

Déjà existant, le bâtiment a subi des travaux de remise en état pendant trois mois. La structure bleue et noire arbore désormais les standards de la marque. Elle se compose d’un espace vente de 487 m2 et d’un atelier de 250 m2 où sont installés six ponts élévateurs. Au total, la surface avoisine les 1 000 m2, soit une superficie légèrement inférieure au site de Saint-Pierre. En raison de cet espace plus restreint, les équipes ont totalement repensé l’aménagement. Par exemple, les 500 pneumatiques sont désormais stockés sur une mezzanine, elle-même reliée à l’atelier par une « cage à pneus ». Lorsque les vendeurs préparent le matériel nécessaire aux réparations du lendemain, ils font rouler les pneus, puis les jettent dans la cage. Les techniciens situés en contre-bas les réceptionnent pour les poser ensuite directement sur le véhicule. Outre un gain de temps, ce concept souhaité par Cédric Leray est avant tout préventif, puisqu’il permet au personnel de ne pas porter de charges lourdes.

Une approche électrique

Le centre de Saint-Benoît propose plus de 150 prestations multimarques, allant du diagnostic à l’entretien, en passant par la réparation de tous les véhicules, qu’ils soient électriques ou hybrides. Le magasin contient près de 6 000 références de produits et pratique des prix proches de ceux en métropole. Le ravitaillement se fait exclusivement par bateau : il faut compter un délai de deux mois de livraison lorsqu’un produit est indisponible (les clients sont coutumiers du fait dans la mesure où l’île dépend des importations). Le rythme des arrivées par conteneurs est hebdomadaire.

Les deux centres Norauto basés à la Réunion sont équipés d’une à deux bornes de recharge pour les propriétaires de véhicules électriques. Et deux véhicules de courtoisies équipés de cette technologie sont mis à la disposition des clients (Renault Zoe et Renault Twingo). Dans cette logique écologique, Norauto propose un service de réparation – en plus de la vente – pour les deux-roues, regroupant les vélos, trottinettes et scooters électriques. Sur un réseau de 407 centres, 70 d’entre eux proposent ce service dans des corners dédiés. À Saint-Benoît, cet espace se situe à l’intérieur du magasin, au plus près des clients.

JPEG - 1.7 Mo

Ouvert de 7 heures à 18 heures, du lundi au vendredi, et jusqu’à 19 heures les samedis, le site regroupe quinze collaborateurs (contre 27 à Saint-Pierre). Pour ce nouveau centre, les dirigeants tablent sur un rythme moyen d’entretien et de réparation de l’ordre de 70 véhicules par jour. À terme, l’ambition de Norauto est d’ouvrir deux nouveaux centres à la Réunion afin de quadriller les quatre zones de l’île.

Voir aussi :

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos