Nouveau coup de froid sur le marché VO en février

Publié le par

L’incertitude concernant le diesel pourrait avoir une incidence sur les achats de véhicules d’occasion. En Février, les ventes de véhicules d’occasion ont à nouveau chuté de - 6,9 %.

Nouveau coup de froid sur le marché VO en février

L’excuse des retards d’immatriculation liés aux problèmes techniques du Système d’immatriculation des véhicules (SIV) ne suffit plus à expliquer la baisse des immatriculations des véhicules d’occasion au fil des mois. Le marché est entré dans une spirale de baisse assez inédite depuis dix ans. En effet, en février 2018, les immatriculations ont chuté de - 6,9 % par rapport à l’année précédente pour un total de 425 799 unités.

Un déclin amorcé en novembre 2017

Une baisse déjà confirmée en janvier dernier à hauteur de - 7,1 %. « Ce repli, qui concerne toutes les marques et les profils de véhicules, démontre l’incertitude dans laquelle le marché de l’occasion est plongé actuellement. Les Français ne savent plus quoi acheter », rappelle le spécialiste du VO AutoScout24 dans son bulletin mensuel.

Incertitude autour du diesel

Comme le souligne AutoScout24, les décisions prises un peu partout en Europe (Rome, Paris ou encore en Allemagne) pourraient avoir une incidence réelle sur les achats de véhicules d’occasion avec des motorisations diesel. Les marques françaises, Renault et Citroën, sont particulièrement impactées par la chute du marché avec respectivement - 10,35 % et - 9,24 %. De son côté, Peugeot avec un repli de - 6,59 % s’inscrit dans la moyenne du marché.

À l’exception de Dacia qui a progressé de + 14,09 %, suivi de Skoda (+ 8,02 %) et de Suzuki (+ 6,08 %), la quasi-totalité des marques ont marqué le pas en février. Autre signe d’un basculement du marché, les voitures « presque neuves » ont affiché de belles performances. Sur ce segment des 1 an ou moins, si les motorisations essence ont progressé de + 18,6 %, les motorisations diesel ont, elles perdu du terrain (- 7 %).

Voir aussi :

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos