Nouveau record de ventes pour Lamborghini

Publié le par

La marque italienne de voitures de sport de luxe couvre 51 marchés internationaux grâce à un réseau composé de 168 concessionnaires. D’ici à 2024, elle prévoit d’investir plus d’un milliard d’euros dans l’électrification de sa gamme de véhicules.

© Lamborghini
© Lamborghini

Lamborghini marque un nouveau chapitre. Au terme des six premiers mois de l’année, l’écurie au taureau clôture le meilleur semestre de son existence avec 4 852 véhicules immatriculés. Ces résultats confirment une progression de 37 % par rapport à la même période en 2020. Dans le détail, la marque confirme une croissance de chacun de ses modèles à commencer par le SUV Urus avec 2 796 unités immatriculées entre janvier et juin 2021 (+ 35 %), le Huracán aux 1 532 unités (+ 46 %), puis l’Aventador avec 524 exemplaires écoulés (+ 21 %). En ce qui concerne les différents marchés, les États-Unis donnent le ton avec 1 520 ventes, suivis de la Chine, reléguée en deuxième position avec 563 unités, et de l’Allemagne qui ferme la marche avec 391 exemplaires. Viennent ensuite le Royaume-Uni (318 immatriculations), le Japon (258 véhicules vendus), le Moyen-Orient (226 unités) et l’Italie (197 voitures). La distribution des ventes est homogène dans les trois macro-régions d’Amérique, d’EMEA et d’Asie-Pacifique. « Ce résultat exceptionnel représente pour nous une double confirmation, développe Stephan Winkelmann, PDG de Lamborghini. Ce n’est pas seulement une preuve de la solidité et de la force de cette marque qui jouit d’une attractivité croissante, malgré une période de difficultés et d’incertitudes. C’est la nouvelle preuve que notre plan industriel sur la voie de la future électrification de notre gamme de produits a bel et bien été reçu, raison pour laquelle nous investirons plus d’un milliard et demi d’ici 2024. Le cap de Lamborghini s’oriente vers une période de grande transformation, où l’innovation technologique et le développement durable iront de pair avec l’attention portée aux meilleures prestations ainsi qu’à la fidélité à l’ADN de la marque ».

Des prévisions commerciales sereines

Lamborghini a récemment lancé l’Aventador LP 780-4 Ultimae. Lancée en 2011, la supercar va bientôt tirer sa révérence, avant d’être déclinée en version hybride dès 2023. Cet été sera également marqué par l’arrivée sur le marché de la Huracán STO qui s’inspire de la tradition sportive de la gamme des Huracán Super Trofeo EVO présentes lors du championnat de Lamborghini Squadra Corse, mais aussi de la Huracán GT3 EVO, triple vainqueur des 24 Heures de Daytona et double vainqueur des 12 Heures de Sebring. « Une autre nouveauté produit tout aussi attendue est également prévue pour cet été » laisse planer le constructeur automobile. Fort de ses performances au cours du premier semestre, celui-ci anticipe même des « prévisions positives » à court terme puisqu’il enregistre des commandes assurant la production des dix prochains mois jusqu’en 2022.

Voir aussi :

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos