Nouvelles mobilités : Volvo met au défi les start-up

Publié le par

Garantir aux propriétaires de Volvo une semaine de temps libre supplémentaire par an d’ici à 2025 : voici le nouveau leitmotiv du constructeur suédois qui, dans ce cadre, souhaite promouvoir les start-up actives dans l’univers des nouvelles mobilités.

Nouvelles mobilités : Volvo met au défi les start-up

Afin d’encourager l’innovation autour des nouvelles mobilités, Volvo organise son premier hackathon : c’est dans ce cadre que, le 7 et 8 février prochain, 50 start-up sélectionnées se réuniront au sein de l’incubateur parisien Station F afin de présenter leur projet lié à la mobilité de demain. Cinq d’entre elles seront retenues par un jury puis coachées avant d’aller présenter leur projet devant un jury de sept personnalités expertes dans les domaines de l’innovation, du digital, du service et de l’automobile. Parmi eux, des représentants de Volvo, BlaBlaCar, Station F ou encore de Maddyness, magazine des start-up françaises.

La start-up qui remportera la première place recevra une enveloppe de 40 000 euros pour concrétiser son projet, un accompagnement en communication par l’agence partenaire de Volvo et ainsi qu’un prêt d’un an d’un XC40. Les deux et troisième strat-up sur le podium bénéficieront d’une dotation financière de 5 000 euros chacune.
Les inscriptions sont ouvertes depuis hier, pour une durée d’un mois, sur le site www.lightingtheway.fr

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos