Octobre positif pour le pneu

Publié le par

Les ventes de pneus ont augmenté de 4,5 % selon le Syndicat des professionnels du pneu (SPP). Une hausse favorable aux marques B, aux pneus hiver et toutes saisons. Une tendance qui ne devrait pas se confirmer en novembre.

© SPP
© SPP

Le Syndicat des professionnels du pneu (SPP) vient de communiquer les chiffres de vente de son panel de professionnels. Pour mémoire, ce dernier regroupe les négociants spécialistes, les centres-autos et fast-fitters, ainsi que plusieurs sites internet. Le mois d’octobre a ainsi vu une hausse globale des ventes de 4,5 % sur le marché TC4. Sur les dix premiers mois de l’année, la baisse se situe donc à - 12,8 %. Une réduction des pertes, puisque la chute atteignait - 34,2 % à fin avril dernier. Au-delà de la progression globale de 4,5 %, les pneus Tourisme ne progressent que de 2,8 %. Les meilleures hausses proviennent des enveloppes 4x4 (+ 10,7 %) et camionnette (+ 16,6 %).

Poussée des marques B

Le mois d’octobre a été favorable aux marques B, qui ont vu leurs ventes augmenter de 17,1 %. Ces dernières prennent des parts de marché à des marques A qui perdent du terrain (- 1,5 %). Le même phénomène touche les marques Budget et les marques de distributeurs. Les premières (+ 5,3 %) grignotent des parts de marché aux secondes (- 4 %). De manière globale, les prix ont également augmenté sur tous les segments, avec une moyenne de + 2,7 %. Si les pneus chinois font beaucoup parler sur le marché, leur part dans les ventes ne serait pas particulièrement élevée selon le syndicat. « Parmi les marques Budget, nous estimons que la moitié des volumes seulement sont importés de Chine. La part du “pneu chinois” sur les segments TC4 avoisine donc 7 %, en légère augmentation de 1 % par rapport à la période précédente », explique Régis Audugé, directeur général du SPP. « Dans le même temps, les marques premium sont passées de 57,8 à 55,8 % de parts de marché, et les marques B de 19,9 à 21,3 % », précise-t-il.

L’hiver stoppé par le confinement

Le mois d’octobre marque traditionnellement le début des ventes de pneus hiver. Cette année, les gommes hiver ont augmenté de 10,5 % mais la hausse a été plus marquée pour les enveloppes toutes saisons, avec + 18,4 %. La communication des manufacturiers autour de ces pneus et les nouveautés présentées récemment ont convaincu une partie des conducteurs. La parution du décret sur les équipements obligatoires en zone de montagne a sans doute encouragé certains automobilistes à anticiper cette réglementation, qui n’entrera en vigueur qu’en novembre 2021. Cependant, malgré cette hausse plus favorable aux pneus toutes saisons, ces derniers restent en retrait par rapport aux pneus hiver. En effet, ils ont représenté 17,4 % des ventes totales, contre 19,7 % pour les gommes hiver. L’arrivée du deuxième confinement a sans doute interrompu cet élan favorable. Il faudra attendre les résultats du mois de novembre pour en savoir davantage.

Voir aussi :

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos