PSA Retail crée une entité de distribution unique pour la France

Publié le par

Le groupe de distribution automobile PSA Retail a fusionné ses deux filiales de distribution en France, SCC (Citroën) et SCA (Peugeot), en une seule et unique entité baptisée PSA Retail France SAS.

PSA Retail crée une entité de distribution unique pour la France

Après plusieurs mois de discussions, les cinq syndicats (CFDT, CFE-CGC, CFTC, CGT, FO) représentant le personnel des entités Société Commerciale Citroën (SCC) et Société Commerciale Automobile (SCA) ont tous validé l’accord de convergence permettant la création d’une entité commune baptisée PSA Retail France SAS. « Si, en France, le portage juridique de PSA Retail était jusqu’ici assuré par les deux entités SCC et SCA, la création de PSA Retail France SAS permet de faire émerger une entité juridique unique  », explique Marc Bocqué de PSA Retail.

Pour les 5 000 collaborateurs, regroupés désormais sous une seule et même bannière, cette fusion implique une convergence de leur statut et, in fine, une harmonisation de leurs acquis tels que le compte épargne-temps, les jours d’ancienneté ou encore la valeur des titres restaurants. « Concrètement, cet accord donne un nom à la famille de tous les collaborateurs et collaboratrices de PSA Retail France en renforce l’appartenance à cette famille  », note Philippe Lefèvre, DRH de PSA Retail. Mais cette entité unique leur permettra surtout d’enrichir leur parcours professionnel avec une évolution simplifiée entre les différentes structures.

Des optimisations visées

Ce nouveau statut juridique est la promesse d’un groupe de distribution automobile plus fort. PSA Retail France SAS, en réunissant les deux entités SCA et SCC, se positionne désormais comme le premier distributeur automobile de l’Hexagone avec un chiffre d’affaires évalué à 5 milliards d’euros. La filiale France pèse ainsi pour plus de 70 % du chiffre d’affaires de PSA Retail, qui a atteint 7 milliards d’euros en 2015. Un poids qui pourrait être encore davantage renforcé via cette société unique, synonyme de plus d’efficience.

Processus administratifs simplifiés, optimisation des opérations et rapprochement des stratégies aussi bien dans les activités de vente et d’après-vente sont autant d’avantages qui découlent de cette fusion.
Ces optimisations sont déjà concrétisées notamment par le biais d’un nouveau concept de showrooms destinés aux grandes villes, réunissant les trois marques françaises du groupe, Peugeot, Citroën et DS, et qui fait la part belle à la digitalisation. Digitalisation qui sera par ailleurs un des axes de travail de la nouvelle entité qui lancera un site de ventes de véhicules d’occasion unique pour les trois marques. Enfin, les optimisations concernent aussi l’après-vente avec la création de plateforme de pièces de rechange communes, au nombre de 12 en France actuellement et de 40 en Europe.

Voir aussi :

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos