PSA à l’assaut du marché des pièces en Chine

Publié le par

PSA poursuit sa stratégie de déploiement sur le marché mondial de la pièce multimarque avec l’entrée au capital du distributeur chinois UAP Auto Union.

PSA à l’assaut du marché des pièces en Chine

Le groupe PSA vient d’annoncer son entrée au capital du distributeur de pièces de rechange chinois UAP Auto Union. Une prise de participation qui devrait s’accroître dans l’avenir selon le constructeur. Ce rapprochement intervient quelques mois après le rachat du distributeur Jian Xin, présent dans la région de Shanghai. De son côté, UAP Auto Union est implanté dans la région du Shandong. Cette entreprise en exercice depuis 27 ans possède plus d’une centaine de plateformes de distribution dans sa province et s’étend actuellement aux provinces voisines grâce à une cinquantaine de plaques supplémentaires. « La Chine sera prochainement le premier marché aftermarket du monde. Nous y avons des ambitions très élevées et c’est pourquoi nous y prenons d’ores et déjà des positions fortes » explique Christophe Musy, directeur de PSA Aftermarket. En investissant dans UAP Auto Union, le groupe PSA complète son maillage de distribution, aussi bien pour les pièces d’équipementiers que pour la gamme Eurorepar développée pour le marché chinois. Ce réseau de distribution en cours de constitution permettra également au constructeur de déployer son enseigne Euro Repar Car Service. Ce réseau compte déjà plus de 350 ateliers en Chine alors que PSA souhaite atteindre les 4 000 adhérents sur ce territoire d’ici 2023 et 10 000 au niveau mondial.

Voir aussi :

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos