PSA au chevet des start-ups de l’économie circulaire

Publié le par

En janvier, PSA annonçait intégrer le réseau de partenaires de l’écosystème Le Village. Aujourd’hui, le groupe automobile français lance avec Le Village un appel à candidature auprès des start-up de l’économie circulaire.

PSA au chevet des start-ups de l’économie circulaire

« My car, design for the second life », tel est le nom du projet lancé par PSA, accompagné de son partenaire Le Village, pépinière de start-up créé en 2014 par le Crédit Agricole et qui soutient des projets à fort potentiel. Sa mission : dénicher des start-up ayant entre 6 et 36 mois d’existence et dont les projets sont en lien avec le secteur de la seconde vie des véhicules et leurs composants.

Sont ainsi éligibles à candidatures les start-up couvrant des sujets comme la rénovation des pièces automobiles pour tout type d’usage, y compris hors de l’automobile, mais aussi les pièces d’occasions, la seconde vie des batteries lithium, ou encore les services comme le contrôle technique, la valorisation, la collecte, la transformation des anciens véhicules, l’aide à la réparation et enfin les technologies de recyclage.

Créer une relation privilégiée avec PSA

Les start-up sélectionnées pourront intégrer Le Village situé à Paris, pépinière de 4 600 m2 et bénéficier des conseils et des terrains d’expérimentations mis à leur disposition par PSA. Et selon les termes du groupe « créer une relation privilégiée avec le groupe PSA ainsi qu’avec l’ensemble des partenaires du Village. »

Les start-up qui souhaitent postuler peuvent transmettre dès à présent leur dossier en ligne sur le site https://le-village-by-ca-paris.selecteev.io/ jusqu’au 18 juin. Douze d’entre elles seront retenues à l’issue d’une première sélection sur dossier et seront invitées à présenter aux partenaires du Village leur projet au comité de sélection qui se tiendra le 5 juillet. Les start-up sélectionnées pourront rejoindre la pépinière à Paris et disposer de bureaux ouverts et fermés moyennant un loyer à partir de 410 euros par mois.

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos