PSA : bénéfice record en hausse de 18% au 1er semestre 2018

Publié le par

PSA : bénéfice record en hausse de 18% au 1er semestre 2018

Le groupe français a publié, le 24 juillet 2018, ses comptes consolidés pour le premier semestre 2018. Tous les voyants sont au vert, le groupe PSA enregistrant un résultat net consolidé de 1,481 milliards d’euros, en hausse de 18% par rapport à la même période l’an passé. Des comptes consolidés qui montrent que l’intégration d’Opel Vauxhall permet au constructeur de contribuer à hauteur de 502 millions d’euros au résultat opérationnel de PSA.

Hausse de 40,1% du chiffre d’affaires

Le chiffre d’affaires du Groupe s’établit à 38,595 milliards d’euros en hausse de 40,1% par rapport au 1er semestre de 2017 et de 22,9% à taux de change (2015) et périmètre constants. Le chiffre d’affaires de la division Automobile PCD (Peugeot Citroën DS) s’établit à 22,149 milliards d’euros en hausse de 11,4% par rapport au 1er semestre 2017. Cette hausse provient notamment de l’amélioration des mix volume et pays (+5,4%), du mix produit (+4,7%) et des ventes aux partenaires (+3,2%), qui compensent les effets négatifs des taux de change (-2,9%). Le chiffre d’affaires de la division Automobile OV (Opel Vauxhall) s’établit à 9,946 milliards d’euros au 1er semestre 2018.

Hausse de 48,1% du résultat opérationnel

Le résultat opérationnel courant du Groupe s’élève à 3 milliards d’euros, en hausse de 48,1%. Le résultat opérationnel courant de PCD progresse de 29,9% par rapport au 1er semestre 2017, à 1 873 M€. Ce niveau de rentabilité record de l’ordre de 8,5% a été atteint en dépit de la hausse du coût des matières premières et de l’impact négatif des taux de change, grâce à l’augmentation des ventes, d’un mix produit favorable et de la poursuite de la baisse des coûts. Le résultat opérationnel courant d’OV représente 502 M€ de profit au 1er semestre 2018.

Finalement, la marge opérationnelle courante du Groupe est de 7,8%, en hausse de 0,4 point vs le 1er semestre 2017, dont 8,5% pour PCD et 5% pour OV.
Pour rappel, le plan Push to Pass fixe comme objectifs, pour PSA, une marge opérationnelle courante moyenne supérieure à 4,5% pour la division automobile sur la période 2016-2018 et une cible supérieure à 6% en 2021 ainsi qu’une croissance de 10% du chiffre d’affaires du Groupe entre 2015 et 2018, en visant 15% supplémentaires d’ici 2021.

Voir aussi :

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos